28 Mars 2018 -13h45

Après 2.5 ans, 153 personnes, requérant-e-s ou réfugié-e-s, ont été accueillies dans 68 "familles d'accueil" grâce à l'association "Osons l'accueil", soutenue par la DSAS.

Un groupe de personnalités fribourgeoises a lancé, en septembre 2015, l'un des premiers projets d'accueil de migrants chez des personnes privées. Soutenu par la Direction de la santé et des affaires sociales (DSAS), le projet " Osons l'accueil ! " est entre temps constitué en association. Après 2.5 ans, 153 personnes, requérant-e-s ou réfugié-e-s, ont été accueillies dans 68 " familles d'accueil ".

ORS service AG, mandaté par l'Etat pour l'accueil et la prise en charge des requérant-e-s d'asile dans le canton de Fribourg, a été impliqué dès le départ dans le projet et a assuré le lien entre les personnes migrantes et les personnes privées. Chaque situation fait ainsi l'objet d'un " matching " entre la ou les personnes accueillies et les " familles d'accueil ", laissant la possibilité de convenir ensemble des modalités relatives à la vie en commun.

Des personnes seules, des couples ou des familles ont ainsi été accueillis pour des périodes allant de 3 mois à plus de deux ans pour certain-e-s (8 mois en moyenne par accueil).

A la fin du mois de mars 2018, 26 requérant-e-s d'asile ou réfugié-e-s sont accueilli-e-s dans 16 familles via l'association " Osons l'accueil ! ", alors qu'une trentaine de personnes sont en attente.
 

Les initiants d'" Osons l'accueil ! " réitèrent donc un appel à la population fribourgeoise. L'objectif de l'association est aujourd'hui d'assurer une pérennité du projet et de trouver de nouvelles personnes prêtes à accueillir des requérant-e-s d'asile ou réfugié-e-s pour une période de 3 mois ou plus.
 

Actualités liées