25 November 2021 - 10H33

Die Regionalkonferenz für regionale Infrastrukturen und eine koordinierte regionale Entwicklung (CRID) hat am 24. November 2021 in Treyvaux zum letzten Mal getagt. Auf sie folgt am 1. Januar 2022 der Regionalverband Saane (ARS), unter Vorbehalt der Ratifizierung seiner Statuten durch die letzten Gemeinden des Bezirks. An ihrer letzten Sitzung hat die CRID den zukünftigen regionalen Richtplan des Saanebezirks in die Vernehmlassung gegeben. Diese läuft bis am 11. Februar 2022.

(Nur Französisch) L’ARS succèdera à la CRID. C’est un nouveau chapitre important de la collaboration entre les communes du district de la Sarine qui s’ouvre. Le district avait fait œuvre de pionnier en adoptant, en 1979 déjà, un plan directeur régional, sous l’égide de l’Association des communes de la Sarine pour l’aménagement régional (ACSAR). Inactive depuis l’apparition d’une Loi cantonale sur l’aménagement du territoire et les constructions en 1983 (LATeC) et jugée inutile, cette association visionnaire a été dissoute en 2006 à l’initiative du préfet d’alors. Convaincu de la nécessité d’une telle structure pour le développement du district, le Préfet Carl-Alex Ridoré a, rapidement après son entrée en fonction, suscité les discussions pour en rétablir une. Réunie sous son égide en séance extraordinaire – à Treyvaux déjà ! – la Conférence des syndics de la Sarine a donné l’impulsion pour le lancement, en novembre 2009, d’une conférence régionale réunissant l’ensemble des communes du district avec pour tâche de préparer la constitution d’une organisation intercommunale chargée de réaliser les infrastructures régionales et de favoriser un développement régional coordonné : la CRID était née.

Adoptée par la CRID en février 2012, une première proposition de statuts comprenant un fonds d’investissement a obtenu l’aval de 22 communes – représentant 66% de la population du district – sur 36. L’unanimité des communes étant toutefois requise, la CRID a donné mandat à son Comité de pilotage de poursuivre son travail et d’œuvrer au renforcement des collaborations dans le district, puis de préparer un nouveau projet de statuts.

La CRID a dès lors joué un rôle central de plateforme de concertation sur les enjeux de développement du district. Elle s’est notamment vu présenter une étude démographique réalisée sur mandat de l’Association du cycle d’orientation de la Sarine-Campagne et du Haut-Lac français, du Réseau Santé de la Sarine et de la Ville de Fribourg. Cette étude a été déterminante pour la planification des infrastructures d’importance régionale, notamment via un plan de couverture des besoins en matière de piscines, un plan de médicalisation pour les EMS et l’aide et soins à domicile, ou encore la décision d’implanter un nouveau cycle d’orientation à Givisiez. La CRID a également été le berceau de Groupes de travail dédiés à la mobilité dans les différentes régions du district (Sarine Ouest, Gibloux, Sarine Nord, Haute-Sarine), avec à la clef des améliorations notables de l’offre en transports publics.

Sur cette base, la CRID a finalisé en février dernier un nouveau projet de statuts. Envoyés devant les législatifs communaux du district pour ratification, ces statuts ont pour l’heure reçu un soutien unanime et les six dernières communes se prononceront avant la fin de l’année 2021. Au 1er janvier 2022, le district de la Sarine disposera ainsi d’une association régionale, regroupant toutes les communes qui le composent autour de quatre axes d’action principaux : le développement régional, la coordination des tâches et activités des différentes associations, agglomération et collectivités publiques, la représentation des intérêts de la région et l’accomplissement des tâches en lien avec l’aménagement régional, ainsi que la politique d’innovation régionale.

Un dernier acte symbolique : l’envoi en consultation du plan directeur régional de la Sarine
Lors de son ultime séance, en validant l’envoi en consultation publique du Plan directeur régional de la Sarine (PDR), la CRID a apporté la dernière pierre à la mission qui lui avait été confiée de favoriser un développement régional coordonné.

Destiné à guider et coordonner le développement souhaité par le district dans les quinze prochaines années, en matière d’urbanisation, de mobilité, de nature et paysage et de tourisme, le PDR a été élaboré en concertation avec le projet d’agglomération de quatrième génération (PA4) dont les stratégies concernent neuf des communes les plus urbaines du district. Dans cet esprit, la gestion opérationnelle des travaux liés au PDR-Sarine a été confiée aux équipes techniques de l’Agglomération de Fribourg, la conduite politique et stratégique du projet étant assurée par le Comité de pilotage de la CRID, présidé par le Préfet de la Sarine, Carl-Alex Ridoré.

De manière générale, le PDR de la Sarine accorde une attention particulière au maintien et à la promotion de l’équilibre du développement régional. Chaque région du district et chacune des communes qui les composent sont ainsi planifiées dans un souci de complémentarité, que ce soit au niveau de leur fonction ou de leur caractère et identité propres. En mettant en place un réseau de localités attractives, solidaires et aux atouts diversifiés, le district de la Sarine souhaite valoriser son dynamisme et son potentiel de région la plus peuplée du canton, de jour (45% des emplois) comme de nuit (un tiers de la population).

La consultation publique du PDR sera ouverte durant deux mois du 26 novembre 2021 au 11 février 2021. Pendant la durée de la consultation publique, toute personne ou instance concernée peut transmettre ses remarques ou observations à la CRID. Le document intégral en format électronique et les modalités de la consultation sont présentés sur une page internet dédiée.

Une séance d’information à la population est également prévue le 30 novembre 2021 de 19h30 à 21h00 (ouverture des portes à 19h00), à l’Aula Paul Bourqui de l’Institut agricole de Grangeneuve. Elle sera suivie d’un apéritif. L’accès, sur présentation d’un certificat COVID et d’une pièce d’identité, est libre mais nécessite une inscription.

Hauptbild
Blick auf den Saanebezirk
Blick auf den Saanebezirk © Etat de Fribourg - Staat Freiburg