Le virus de l’influenza aviaire (grippe aviaire) de sous-type H5N8 a été mis en évidence en Allemagne dans de nombreuses exploitations avicoles. Le Service de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (SAAV) de l’Etat de Fribourg invite la population à rester vigilante. Selon les connaissances actuelles, la maladie n’est pas transmissible à l’être humain.

Informations détaillées sur la grippe aviaire

Toutes les dernières informations sur les mesures préventives prises pour protéger la volaille domestique en Suisse sont disponibles sur le site internet de l'OSAV

Le 22 mars 2021, le virus de l’influenza aviaire H5N8 a été mis en évidence dans une exploitation d’élevage de poulettes en Allemagne. De nombreuses poulettes déjà infectées ont été vendues par des marchands de volailles itinérants : c’est de cette façon que la maladie s’est répandue dans plusieurs Länder. Le Bade-Wurtemberg a été particulièrement touché. D’après les informations actuelles, aucun animal malade n’a été vendu en Suisse, légalement du moins.

Afin de lutter contre la grippe aviaire, des zones de protection et de surveillance ont été délimitées en Allemagne autour des exploitations infectées. Au sud du pays, ces zones s’étendaient jusqu’au territoire suisse. L’OSAV avait pris des mesures préventives pour certaines régions. Une introduction du virus en Suisse a pu être empêchée. C’est pourquoi les mesures préventives ont été levées le 1er mai 2021.

Appel à la vigilance

La vigilance reste toutefois de mise pour la population fribourgeoise tout comme les mesures de prévention mises en place à la suite des cas de grippe aviaire chez les oiseaux sauvages dans la région du lac de Constance. Toute découverte de trois cadavres ou plus d’oiseaux sauvages sur un même site en l’espace de 24 heures doit être annoncée rapidement au garde-faune ou au SAAV, qui ordonnera les examens nécessaires. Les cadavres ne doivent pas être touchés, mais signalés par exemple avec un petit drapeau ou des rubans de signalisation. Les contacts des gardes-faune du canton de Fribourg sont disponibles en ligne, sur le site Internet de l’Etat de Fribourg.

Il est aussi conseillé aux détenteurs de volailles domestiques de prendre les mesures de biosécurité préventives qui s’imposent, à savoir respecter des règles d’hygiène strictes en procédant aux désinfections utiles pour les bottes, les vêtements et les mains. Ces prescriptions sont valables également pour les visiteurs extérieurs.

Enfin, les aviculteurs sont priés de mener des contrôles actifs sur l’état de santé de leurs volailles et d’annoncer au vétérinaire cantonal tout animal présentant des symptômes suspects. Selon les connaissances actuelles, la maladie n’est pas transmissible à l’être humain.

Pour rappel, l'enregistrement des élevages de volaille est obligatoire depuis le 1er janvier 2010. Cette obligation concerne également les élevages à titre d’activité de loisir. Les détenteurs professionnels ou amateurs de volailles doivent annoncer leur détention auprès du Service de l’Agriculture du canton de Fribourg (SAgri). Si votre détention n’était pas encore annoncée à ce Service, nous vous invitons à prendre contact avec eux dès à présent (courriel: sagri@fr.ch / T: 026.305.23.00).

Les communes se situent dans les cantons de Schaffouse, Bâle-Campagne et Argovie
Agrandir Les communes se situent dans les cantons de Schaffouse, Bâle-Campagne et Argovie © Etat de Fribourg - Staat Freiburg
Les communes se situent dans les cantons de Schaffouse, Bâle-Campagne et Argovie
Infographie Grippe aviaire
Agrandir Infographie Grippe aviaire © Etat de Fribourg - Staat Freiburg
Infographie Grippe aviaire