5 Mars 2020 -14h46

Dès le 1er janvier 2021, les services vétérinaires cantonaux chargés des contrôles de la protection des animaux mettront l’accent sur les exploitations détenant des volailles. Ces contrôles approfondis seront effectués dans le cadre d’un programme prioritaire qui vise à s’assurer que les conditions de détention de la volaille soient conformes aux exigences minimales de la législation sur la protection des animaux.

Poule
Poule © Tous droits réservés - Pixabay

Ces contrôles prioritaires non annoncés ne s’ajoutent pas aux contrôles de base de la protection des animaux, mais seront effectués dans le cadre de ces derniers durant 3 ans, mais de façon plus approfondie, a communiqué l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) le 5 mars 2020.   
 
Seules les exploitations avec un certain effectif, par exemple plus de 500 poules pondeuses ou 1500 poulets de chair, seront contrôlées. Les exploitations détenant des jeunes poules pondeuses, des poules parentales et des dindes le seront également. Au moins 25 % des exploitations remplissant les critères de sélection seront contrôlées par année, ce qui signifie au moins 75 % en trois ans (de 2021 à 2023). D’entente avec les services cantonaux spécialisés responsables de la protection des animaux, l’OSAV a défini les points de contrôle à vérifier de manière approfondie : 
 
> la densité d’occupation

> la qualité de la litière

> la qualité de l’air

> la manière de traiter les animaux malades et blessés 
 
Ce programme prioritaire a été présenté à la branche avicole et aux personnes intéressées lors du colloque sur la volaille organisé par l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV) et la WPSA (World Poultry Science Association) qui a eu lieu le 5 mars 2020, à Zollikofen. L’OSAV donnera des cours de formation spécifiques aux personnes qui effectueront les contrôles pour ce programme prioritaire.  

Des informations détaillées sur le programme prioritaire sont disponibles sur le site internet de l'OSAV.