Le Service de l'orientation professionnelle et de la formation des adultes (SOPFA) subventionne les entités de formation pour l'organisation des cours et des conférences. Il encourage en particulier l'acquisition et le maintien des compétences de base chez les adultes.

Appel d'offre 2021

Le SOPFA invite les entités de formation intéressées à soumettre leurs demandes de subventions pour l’année civile 2021 au SOPFA jusqu’au 31 octobre 2020.

Formation des adultes
Formation des adultes © Tous droits réservés

Le SOPFA attribue des subventions à des entités de formation en appliquant les bases légales cantonales et fédérales et en consultant la commission cantonale pour la formation des adultes.

Dès 2017, le SOPFA s’engage, conjointement avec la Confédération, pour que les adultes puissent acquérir les compétences de base qui leur font défaut et les maintenir. La loi fédérale sur la formation continue (LFCo) prévoit à cet effet des aides financières allouées aux cantons. Elles étaient à hauteur de 15 millions de francs (environ 550'000 francs pour le canton de Fribourg) pour la première période de mise en œuvre de la LFCo entre 2017 et 2020. Une première étape a été franchie fin 2018 avec l'élaboration d'une vue d'ensemble (liée sous documents), par groupe cible, des offres existantes dans le domaine des compétences de base des adultes ainsi que du nombre de participant-e-s à ces mesures. Les objectifs de la nouvelle période 2021-2024 se trouvent dans le document de référence, lié ici-bas.

Pour s'aligner à ces évolutions, l'Etat de Fribourg a révisé les directives de subventionnement de 2002. La révision de la loi cantonale sur la formation des adultes est en cours. Depuis 2020, un nouveau système d'attribution des subventions est appliqué. 

Plan de protection COVID-19 au sein des établissements de formation

Le but des plans de protection au sein des établissements de formation est d’éviter les cas particulièrement graves de COVID-19 et de maintenir le taux de nouveaux cas à un niveau faible malgré la présence simultanée de beaucoup de personnes en un lieu. Une attention particulière est portée à la protection de la santé des personnes vulnérables. L’existence d’un plan de protection relatif aux établissements respectifs et adapté à leurs réalités est une condition de la reprise de l’enseignement et des cours présentiels.

Les principes régissant la reprise de l’enseignement présentiel dans - entre autre - les établissements de la formation continue du Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI) servent comme base pour l’élaboration des plans de protection. La Fédération suisse pour la formation continue (FSEA) met à disposition un modèle qui peut directement être remplie respectivement continuellement être adaptée par les entités de formation.

En vue des prochaines évolutions, il est fortement conseillé de suivre l'information actualisée sur les sites de la FSEA et du SEFRI (rubrique formation continue).

Essor de la digitalisation dans l'enseignement suite à la pandémie COVID-19

Quand l’enseignement présentiel habituel se transforme en enseignement à distance, cela se répercute sur la didactique et la méthodologie de l’enseignement:

  1. Informations pour les entités de formation sur la manière de combiner des éléments de l’enseignement présentiel et à distance.
  2. Bonnes pratiques de formation à distance dans les cantons romands
  3. eLounge, une plateforme d’apprentissage pour adultes souhaitant travailler leur compétences d’écriture ou de calcul, ou cherchant du conseil ou des astuces pour la postulation ou le maniement des médias électroniques (qu'en allemand)