Assouplissements progressifs des mesures pour les résidentes et résidents d’EMS

17 Février 2021 -11h00

La vaccination d’une immense majorité des résidentes et résidents d’EMS permet d’envisager des assouplissements notamment pour les visites dans les EMS. La Task force sanitaire et l’AFIPA ont travaillé de concert avec d’autres groupes de travail sur des recommandations distribuées aux EMS ce matin.

Gibloux
Gibloux © Etat de Fribourg - Staat Freiburg

95% des résidentes et résidents d’EMS seront vaccinés d’ici au 25 février prochain avec les 2 doses. 40% du personnel soignant a également franchi le pas. Ce haut taux de vaccination permet aujourd’hui d’envisager un assouplissement des mesures prises pour protéger les résidentes et résidents de ces structures durement touchées par la 2ème vague de l’automne dernier. La directrice de la DSAS a présenté ce matin, avec la coordinatrice des institutions à risque de la Task Force sanitaire et la secrétaire générale de l’AFIPA cette première étape d’allègements qui seront mis en œuvre dès le 1er mars prochain. Pour pouvoir en bénéficier, les EMS doivent attendre 14 jours après l’administration de la 2ème dose de vaccin et présenter un taux de couverture élevé.

Une mise en place progressive

Il est important de souligner que les règles de quarantaines et d’isolement restent globalement les mêmes, de même que les règles générales concernant gestes barrière et les mesures d’hygiène, comme pour toute personne vaccinée. Le port du masque pour les résidentes et résidents n’est plus nécessaire lors des soins de proximité et les collations peuvent à nouveau être prises dans la cafétéria (limite de 4 personnes).

Concernant les visites, les proches de référence peuvent à nouveau se rendre dans les chambres et prendre les repas avec les résidentes et résidents à la cafétéria. Les sorties et réunions de famille, auparavant fortement déconseillées, peuvent à nouveau avoir lieu et une quarantaine au retour n’est pas nécessaire pour les personnes vaccinées. Les sorties sont à nouveau possibles.

Un état des lieux depuis juillet 2020 à mi-janvier 2021

Lors de cette conférence de presse, la Direction de la santé et des affaires sociales a profité de faire le point sur la situation dans les EMS depuis juillet 2020, date de création de la Task Force sanitaire et de la mise sur pied de la coordination des institutions à risque. La mise en place des équipes mobiles et d’un monitoring strict des EMS a permis de suivre l’évolution des cas positifs et de prendre des mesures pour enrayer des contaminations. Un pool de personnel a ainsi été mis à disposition des EMS lorsque cela s’avérait nécessaire, d’abord avec un renfort de la Protection civile puis par la création d’un Safety Team. 45 EMS sur 52 ont reçu la visite des équipes mobiles de la coordination des institutions à risque, œuvrant en soutien notamment lors de flambées. 833 résidentes et résidents ont été contaminés et 789 membres du personnel.

Situation épidémiologique et de la vaccination

La baisse des cas positifs constatée durant la semaine 6 (345 cas, par rapport à 545 cas la semaine 5) se vérifie cette semaine avec 31 cas lundi et 35 mardi. Le taux de reproduction est de 0.84 et les hospitalisations sont stables. Concernant la vaccination, au 15 février dernier, 16 200 personnes ont été vaccinées. Fribourg a utilisé 70% des doses reçues et figure ainsi en 12ème place des cantons.