Première réunion fructueuse du groupe de travail pour la révision partielle de la loi sur les relations Eglises-Etat

07 Mai 2021 - 09H54

Le groupe de travail chargé de préparer la révision partielle de la loi sur les relations Eglises-Etat (LEE) a commencé ses travaux fin avril 2021 en présence du conseiller d’Etat Didier Castella. Les représentants des principales communautés religieuses du canton qui en font partie ont plébiscité l’idée d’instituer une Table ronde des religions.

Le groupe de travail chargé de préparer la révision partielle de la loi sur les relations Eglises-Etat de 1990 (LEE) a commencé ses travaux en présence du conseiller d’Etat Didier Castella le 28 avril 2021. Le groupe travail doit proposer courant 2022 au Conseil d’Etat des solutions pour l’octroi de prérogatives de droit public (aumônerie, enseignement religieux dans les locaux scolaires, exonérations fiscales, cimetière confessionnel par exemple) à des communautés religieuses installées dans le canton, mais aussi la création et l’institutionnalisation d’une « Table ronde des religions ».

Le Directeur des institutions a salué « la volonté de mieux se connaître et de dialoguer » exprimée par les représentants des communautés religieuses qui ont plébiscité l’idée d’instituer une « Table ronde des religions ».

Rattaché et présidé par le Service des affaires institutionnelles, de l’état civil et des naturalisations (SAINEC), ce groupe de travail réunit les représentants des Eglises reconnues de droit public et des principales communautés religieuses du canton, ainsi que Mme Giuseppina Greco, déléguée cantonale à l’intégration des migrants et de la prévention du racisme, et Mme Mallory Schneuwly Purdie, du Centre Suisse Islam et société.

Image principale
Bourgies
Bourgies © Etat de Fribourg - Staat Freiburg