Introduction de la vaccination contre le Covid-19 pour les grandes entreprises

25 Mai 2021 -13h54

Dans l’objectif d’accélérer le rythme de vaccination et suite à l’ouverture de la vaccination à toutes les tranches d’âge dès 16 ans, le canton de Fribourg mène depuis lundi un projet-pilote de vaccination à large échelle dans les entreprises. Notamment le groupe Migros Industrie avec Micarna et Elsa-Mifroma, ainsi que les TPF participent à ce projet. La vaccination dans les pharmacies a également commencé à partir de ce jour.

Pierre à l’édifice vaccinal

La vaccination est un des piliers de la lutte contre la pandémie de SARS-CoV-2 et doit permettre d’atteindre une immunité collective. Les entreprises ont également un rôle à jouer dans l’accélération de la vaccination et le canton veut leur en donner la possibilité. A un niveau tant micro que macro, les entreprises ont un intérêt à ce que le plus grand nombre de collaborateurs et collaboratrices soient vaccinés. Cela réduit fortement les risques répétés de quarantaines et d’isolement, permet la reprise de certains voyages professionnels et contribue globalement au retour à un fonctionnement normal de l’économie, tous secteurs confondus. Et toute personne vaccinée se protège elle-même et les autres.

Fenêtres de vaccination dédiées

Le projet-pilote se déroule du lundi 24 mai au vendredi 28 mai 2021 avec l’injection de la première dose aux employé-e-s des entreprises qui le souhaitent. L’administration de la deuxième dose est assurée. Pour ce faire, des créneaux horaires de 18h15 à 22h00 sont prévus au centre de vaccination cantonal de Forum Fribourg, n’empiétant ainsi pas sur la campagne de vaccination de la population fribourgeoise en route depuis décembre 2020. Au maximum huit lignes de vaccination seront ouvertes, permettant ainsi de vacciner près de 400 personnes par soir. Quelques créneaux horaires étant restés libres, ils ont été attribués aux étudiant-e-s des HES santé et social. Il a été décidé de donner une priorité à ces étudiant-e-s qui ont été d’un soutien précieux durant les vagues de la pandémie et qui se rendent dans des institutions à risque pour leurs stages.

Ouverture aux autres entreprises dans un deuxième temps

Sur la base des résultats de la phase pilote, la DSAS évaluera l’opportunité d’ouvrir des fenêtres de vaccination à d’autres entreprises du canton, voire des grandes institutions comme l’Université. Le critère d’inclusion principal déterminant sera un nombre minimal d’employé-e-s, respectivement d’étudiant-e-s. A l’issue de la phase pilote, et s’il est décidé d’ouvrir définitivement la vaccination aux entreprises, les ajustements nécessaires seront faits afin de faciliter au mieux l’accès à la vaccination à celles et ceux qui le souhaitent. Des contacts ont été pris avec la Chambre fribourgeoise du commerce, de l’industrie et des services CFCIS. La DSAS évaluera également si d’autres processus de fonctionnement doivent être explorés. Il est aussi envisagé d’ouvrir le centre de vaccination d’Espace Gruyère à Bulle en cas d’une éventuelle mise en œuvre à plus large échelle.

Vaccination volontaire et facultative

Les entreprises participantes s’engagent à garantir le caractère facultatif et anonyme de la vaccination.

Cohérence avec la stratégie vaccinale globale

En l’état, un peu plus de 31 000 personnes attendent encore un rendez-vous et chaque jour de nouvelles personnes s’inscrivent. La vaccination des entreprises, si elle est mise en œuvre suite à ce projet pilote, s’inscrit pleinement dans le rythme actuel de vaccination, grâce à la mise en place de lignes de vaccination dédiées aux entreprises hors des horaires normaux de vaccination.

Les pharmacies intègrent le dispositif de vaccination

Au total, 29 pharmacies se sont annoncées et commenceront dans la majorité à vacciner à partir du 31 mai prochain. Les pharmacies du groupe BENU commencent à vacciner cette semaine, sur rendez-vous (inscription via le site www.fr.ch/vaccination-covid) dans un centre dédié à Cormanon. Environ 2000 vaccins par semaine seront écoulés lorsque toutes les pharmacies intéressées vaccineront. Le nombre de cabinets médicaux qui vaccinent est de 21, pour une moyenne de 1820 doses par semaine. 30% (près de 87% des plus de 75 ans) de la population fribourgeoise est aujourd’hui vaccinée avec au moins une dose.

Une dizaine d’entreprises partantes pour les tests à large échelle

Depuis l’introduction des tests à large échelle, 10 entreprises ont mis en place des tests à large échelle. Avec le secteur de la formation, ce sont 2866 personnes qui ont été testées. Avec un taux de participation de 42%, 2 cas positifs sur l’ensemble des tests à large échelle ont ainsi été détectés.

Informations chiffrées au 25 mai 2021

106 251 personnes inscrites dans les centres depuis le début

Près de 150 000 doses administrées (centres, médecins, institutions de soin, équipes mobiles)