S’entraîner de manière ciblée pour prévenir les chutes et rester en forme

03 Décembre 2020 - 15H39

Chaque année, près de 1700 senior-e-s meurent des suites d’une chute. Les chutes ne sont pourtant pas une fatalité. Un entraînement ciblé permet de réduire le risque de chutes. La campagne equilibre-en-marche.ch propose un test de mobilité et des exercices physiques simples et ciblés à réaliser à domicile pour prévenir les chutes. Elle s’adresse principalement aux senior-e-s, premiers concernés par les chutes, mais il n’est jamais trop tard ni trop tôt pour s’entraîner ! La DSAS, via le Programme "Je mange bien, je bouge bien", soutient la diffusion de la campagne dans le canton de Fribourg.

Les senior-e-s, particulièrement concerné-e-s par les chutes

Un récent rapport sur l’Enquête suisse sur la santé met en évidence qu’environ un quart des répondant-e-s de Suisse latine âgé-e-s de 65 ans et plus déclare être tombé au cours des 12 derniers mois. La fréquence des chutes augmente avec l’âge. Entre 65-69 ans et 85 ans et plus, la part de répondant-e-s ayant chuté passe d’environ 20% à 40%. D’après les estimations du Bureau de prévention des accidents (BPA), chaque année en Suisse environ 285 000 personnes se blessent, dont quelque 88 000 ont plus de 65 ans. Environ 1700 personnes décèdent des suites de leur chute. 95% de ces décès concernent des personnes de plus de 65 ans. Les chiffres du BPA montrent également que 43% des chutes ont lieu dans l’habitat privé, et que chez les personnes âgées de plus de 65 ans, près de la moitié des chutes se produisent à domicile.

Avec l’âge, la force musculaire et le sens de l’équilibre diminuent. Grâce notamment à un entraînement régulier, il est cependant possible de prévenir ce phénomène. Le BPA, en partenariat avec Pro Senectute Suisse et Promotion Santé Suisse, a mis sur pied la campagne "Equilibre en marche" destinées aux senior-e-s et visant à renforcer la force musculaire et le sens de l’équilibre grâce à des programmes d’exercices physiques ciblés.

Un test à faire avant de s’entraîner chez soi

La pandémie contraint la population à passer plus de temps à la maison. C’est pourquoi le BPA et ses partenaires ont élargi les prestations de la campagne equilibre-en-marche.ch en offrant un test de mobilité à réaliser avant de s’entraîner chez soi. Ce test vise à déterminer le niveau d’entraînement requis et est constitué d’un questionnaire et d’exercices. Suite au test, un programme d’entraînement personnalisé est proposé, avec trois catégories d’activités (force, équilibre, capacités cognitives), dont chacune existe en trois niveaux ("facile", "standard", ou "plus"). Les exercices sont simples et adaptés selon l’état de santé, la condition physique ou la restriction de mobilité.

Toutes les informations sur le test de mobilité se trouvent sur www.equilibre-en-marche.ch

Rappelons que pour prévenir les chutes, une alimentation équilibrée, variée et adaptée a aussi son importance, notamment grâce à un apport suffisant en calories, en protéines et en calcium.

Pour plus d’informations sur l’alimentation des senior-e-s, visitez le site de la Société Suisse de Nutrition :  www.sge-ssn.ch

Vous avez des questions spécifiques sur l’alimentation des senior-e-s ? Visitez le site www.manger-bouger-fr.ch de la Croix-Rouge fribourgeoise, des professionnel-le-s sont là pour vous répondre !

Sur le même sujet