14 Juillet 2021 -11h00

Après deux ans de travaux, le port de pêcheurs de Delley-Portalban a été inauguré le mercredi 14 juillet 2021 par le conseiller d’Etat Didier Castella. Ce port réaménagé par l’Etat de Fribourg, sur un terrain dont il est propriétaire, en dehors des réserves naturelles de la Grande Cariçaie, offre quatre places pour des pêcheurs professionnels équipées d’installations de qualité, aux normes en matière d’environnement, d’aménagement du territoire de protection contre les crues. Il contribue à pérenniser la pêche professionnelle sur le Lac de Neuchâtel. Le montant des travaux s’élève à 475’000 francs.

La Commission intercantonale de la pêche sur le Lac de Neuchâtel est soucieuse de recruter des jeunes pêcheurs et pêcheuses professionnels afin de garantir la pérennité de cette activité humaine ancestrale et d’exploiter de manière durable cette production primaire de notre pays. Or les jeunes pêcheurs professionnels qui veulent s’établir sur le lac et qui ne peuvent pas reprendre une exploitation existante ont des difficultés à trouver un emplacement sur les rives immédiates du lac. Elles se situent soit en zone construite ou constructible où les prix des parcelles sont inabordables, soit les emplacements potentiels se situent en zone naturelle ou touristique. Le réaménagement du port des pêcheurs de Delley-Portalban répond à cette préoccupation.

Ce port voué depuis très longtemps à la pêche professionnelle ne répondait plus aux normes en matière d’aménagement du territoire et d’environnement (évacuation des eaux et risques liés aux crues notamment). Le Conseil d’Etat du canton de Fribourg a décidé en juin 2018 de procéder à des travaux de réaménagement afin de mettre à disposition quatre places pour des pêcheurs professionnels avec des infrastructures répondant aux normes légales en matière d'aménagement du territoire, d'environnement et de protection contre les crues. Il souhaitait aussi regrouper les pêcheurs professionnels dans le même secteur, hors des réserves naturelles de la Grande Cariçaie et trouver ainsi une solution viable pour le maintien à long terme de la pêche professionnelle dans la partie fribourgeoise du lac. Pour la même raison, la commune de Delley-Portalban a placé le port de pêcheurs en zone d’activités dans son nouveau PAL.

Les travaux de réaménagement d’un montant de 475'000 francs, conduits par le 4e arrondissement forestier du Service des forêts et de la nature, ont consisté à rehausser la digue protection brise-vague, à rehausser le terrain pour réduire le danger d’inondation et de pollution lors de crues, à équiper les parcelles en termes d’évacuation des eaux claires, des eaux usées et du courant électrique, à aménager un chemin d’accès en dur et des places de parc et à mettre à disposition des pêcheurs professionnels des conditions cadres leur permettant de travailler dans les règles de l’art et de répondre aux exigences en matière d’hygiène. Ce réaménagement permettra également le déplacement de l’un des pêcheurs professionnels en activité dont les installations se trouvent actuellement dans les réserves naturelles.

L’inauguration s’est déroulée en présence du conseiller d’Etat Didier Castella, Directeur des institutions, de l’agriculture et des forêts (DIAF), des autorités communales et des différents partenaires du projet.

 

Pêche professionnelle
Le contingent admis sur l’ensemble du Lac de Neuchâtel est de 40 exploitations de pêche professionnelle. Actuellement, 31 permis ont été délivrés pour la pêche professionnelle dont 6 concernent des pêcheurs établis sur territoire fribourgeois.

Les pêcheurs professionnels du lac de Neuchâtel capturent en moyenne 250 tonnes de poissons par an (2011-2020) mais ces chiffres sont en baisse depuis 2017. Il s’agit notamment de palées, de bondelles, de perches, de vengerons et de brochets. Ces poissons sont destinés au marché local et au marché suisse.