26 Août 2020 - 15H43

Le rapport annuel sur les ventes d’antibiotiques en médecine vétérinaire révèle que la quantité totale d’antibiotiques vendue pour le traitement des animaux a encore baissé en Suisse en 2019. Par rapport à l’année précédente, la baisse représente environ 7% des antibiotiques dans leur ensemble et un quart des antibiotiques critiques, à savoir ceux qui ne devraient être utilisés que si les autres ne sont plus efficaces. Cependant, la résistance aux antibiotiques reste un défi.

Les ventes d’antibiotiques pour animaux ont encore diminué en 2019. Pour les animaux de compagnie, en revanche, elles ont augmenté de 1,5% sur cette période. Cela s’explique principalement par l’augmentation des ventes de pénicillines, qui ne sont pas des antibiotiques critiques. Dans l’ensemble, les ventes d’antibiotiques ont reculé de 55% entre 2009 et 2019. La diminution continue des ventes d’antibiotiques, et notamment le recul de l’utilisation des antibiotiques critiques au cours des dernières années, témoignent du haut degré de sensibilisation des vétérinaires et des détenteurs à ce sujet.

Pour plus d'informations, consulter la page Stratégie Antibiorésistance dans le domaine vétérinaire de l'Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV)