Fusion du Service de l’agriculture et de l’Institut agricole de Grangeneuve début 2022

31 Mars 2021 -15h30

Le Service de l’agriculture et l’Institut agricole de Grangeneuve fusionneront en 2022. Ce rapprochement vise à faire face à l’augmentation du nombre et de la complexité des dossiers agricoles et à renforcer la défense homogène des intérêts du canton. Il s’inscrit dans le développement global du Campus Grangeneuve-Posieux et dans la relocalisation de l’ensemble du secteur agriculture et nature de la DIAF sur le site.

Agriculture - Landwirtschaft © Tous droits réservés - Pixabay/CCO

Dès le 1er janvier 2022, le Service de l’agriculture et l’Institut agricole de Grangeneuve fusionneront pour ne former qu’une seule entité. Le Conseil d’Etat a approuvé lors de sa dernière séance le principe de rapprochement proposé par la Direction des institutions, de l’agriculture et des forêts (DIAF). Ce regroupement des forces doit permettre de faire face à l’augmentation des dossiers transversaux et à l’augmentation de la complexité des dossiers, d’améliorer le conseil et d’assurer une représentation plus homogène des intérêts du canton dans les groupes nationaux et intercantonaux. Une réduction du nombre de partenaires dans les dossiers interservices et inter-directionnels conduira de manière générale à une meilleure efficacité.

La nouvelle entité comptera près de 200 EPT. Elle sera dirigée par Pascal Toffel, actuel Directeur de l’Institut agricole de l’Etat de Fribourg (Grangeneuve), qui sera secondé par le futur ou la future chef-fe de la section « Agriculture » dont le poste sera prochainement mis au concours. Avec l’actuel directeur adjoint chargé de la section « Administration et services généraux » de Grangeneuve, l’Institut sera ainsi doté de deux directeurs adjoints ou directrices adjointes en partage de poste.

Cette fusion s’inscrit dans le développement du Campus Grangeneuve-Posieux et en particulier dans le projet de concentration de l’ensemble du secteur agriculture et nature sur le site : l’Etablissement cantonal d’assurance des animaux de rente SANIMA y est en effet installé depuis novembre 2019 et devrait être rejoint par le Service des forêts et de la nature (SFN) lorsque l’Ecole professionnelle Santé-Social aura quitté ses locaux actuels. Le déménagement du SAgri sur le site de Grangeneuve permettra à l’Etat de renoncer à la location actuelle de ses bureaux à Givisiez.

La mise en œuvre de cette fusion coïncide également avec le départ à la retraite du chef du SAgri, Pascal Krayenbuhl à la fin de l’année, après 30 ans au service de l’Etat de Fribourg et des agriculteurs.