Bienvenue au SeCA

Actualités

Les premières voitures ont franchi cet après-midi le pont de la Poya

Le pont de la Poya a été officiellement ouvert à la circulation, aujourd'hui, presque 6 ans, jour pour jour, après le premier coup de pioche. La Présidente du Grand Conseil, Katharina Thalmann-Bolz, et le Directeur de l'aménagement, de l'environnement et des constructions, Maurice Ropraz, se sont rencontrés au milieu du pont, chacun à bord d'une voiture électrique, pour symboliser l'ouverture de ce nouveau lien entre Singine et Sarine. Long de 851 mètres, le pont de la Poya se prolonge en tunnel sous le quartier du Palatinat et se termine par un giratoire souterrain sous la Route de Morat. Il offre dès aujourd'hui un nouveau tracé entre le quartier du Schönberg et le quartier Saint-Léonard et permet de délester le quartier du Bourg, quartier, où se trouve la Cathédrale Saint-Nicolas, de son trafic de transit (25'000 véhicules par jour). > Album Facebook

Plus...

Le pont de la Poya a été inauguré en présence de la Conseillère fédérale Doris Leuthard

Le pont de la Poya a été officiellement inauguré cet après-midi, en présence de la Conseillère fédérale Doris Leuthard. Presque 6 ans jour pour jour après le premier coup de pioche, le Directeur de l'aménagement, de l'environnement et des constructions, la Cheffe du Département de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication et la Présidente du Grand Conseil ont coupé le ruban devant plusieurs centaines d'invité(e)s. Les 851 mètres du pont haubané et les 2 kilomètres d'ouvrages souterrains permettront de désengorger le quartier du Bourg de son trafic de transit et offriront aux usagers un nouvel itinéraire entre le quartier du Schönberg et le quartier Saint-Léonard. Le pont de la Poya sera ouvert à la circulation le dimanche 12 octobre, au lendemain d'une grande journée portes ouvertes offerte à la population. > Album Facebook

Plus...

Le canton et la Confédération vont procéder à un nouveau décompte des surfaces d'assolement

La Direction de l'aménagement, de l'environnement et des constructions (DAEC) et la Direction des institutions, de l'agriculture et des forêts (DIAF) ont signé une convention avec l'Office fédéral du développement territorial (ODT) et l'Office fédéral de l'agriculture (OFAG) pour réévaluer les surfaces d'assolement (SDA) sur le territoire fribourgeois. L'objectif est de protéger plus efficacement les terres agricoles et de parvenir à un respect du quota fédéral, ce qui permettra de passer d'un régime de protection absolue des SDA (plus aucune mise en zone possible) à un régime ordinaire de protection (mise en zone possible si elle concerne un projet que le canton juge important et si l'utilisation du sol est dense). Les SDA présentent les meilleures conditions pour la production des grandes cultures et sont la partie la plus précieuse des terres cultivables du pays.

Plus...