Nouveau centre fédéral pour les requérants d'asile à Chevrilles en 2017

13 Février 2015 - 11H45

L'emplacement des nouveaux centres fédéraux indispensables à la restructuration du domaine de l'asile se précise. Pour la région de procédure suisse romande, le canton de Fribourg a proposé un emplacement à la Confédération dans le cadre des discussions sur la planification des futurs centres fédéraux. Un centre fédéral d'une capacité maximale de 300 places sera exploité à partir de 2017 à Chevrilles.

En vertu des décisions prises à l'unanimité lors de la deuxième conférence nationale sur l'asile, six régions sont définies, dans le cadre de la restructuration du domaine de l'asile, offrant un total de 5000 places dans des centres de la Confédération. Un centre de procédure et jusqu'à trois centres de départ sont prévus pour la région Suisse romande qui devrait à terme disposer de 1280 places.

Les cantons romands ont convenu que chacun d'entre eux, à l'exception du Jura, doit proposer un emplacement pour un centre fédéral. En accord avec le canton de Fribourg, le Secrétariat d'État aux migrations (SEM) va faire l'acquisition du bâtiment de l'Institut de la Gouglera. Le nouveau centre fédéral sera exploité à partir de 2017.

Les habitants des communes concernées ont été conviés à une séance d'information le 25 février 2015 à la salle de sport de Chevrilles et Tinterin. Les questions des médias y seront aussi abordées.