31 Aout 2020 -08h48

Par courriel du 16 juin 2020, Nathalie Déchanez a dénoncé auprès de la Préfecture de la Glâne de « graves dysfonctionnements sous l’impulsion du Syndic René Gobet et de la Vice-Syndique Christelle Dumas ». Après avoir entendu les membres du Conseil communal, la Préfecture a constaté que la Commune de Siviriez ne souffre pas de dysfonctionnement. Aussi, il n’est pas ouvert d’enquête administrative.

Etablissement du registre fédéral de la commune de Siviriez
Etablissement du registre fédéral de la commune de Siviriez © Tous droits réservés - Registre foncier de la Glâne

Par courriel du 16 juin 2020, Nathalie Déchanez a dénoncé auprès de la Préfecture de la Glâne de « graves dysfonctionnements sous l’impulsion du Syndic René Gobet et de la Vice-Syndique Christelle Dumas ». Après avoir entendu les membres du Conseil communal, la Préfecture a constaté que la Commune de Siviriez ne souffre pas de dysfonctionnement. Aussi, il n’est pas ouvert d’enquête administrative.

A la suite de la dénonciation de Nathalie Déchanez, la Préfecture a entendu les membres du Conseil communal ainsi que Christelle Dumas, ancienne Vice-Syndique, et Véronique Moret, secrétaire communale. Il est ressorti de ces entretiens que le Conseil communal ne souffre pas de dysfonctionnement. Aucun problème de gestion a été constaté. Il est également précisé que la démission de Christelle Dumas se fonde sur la dénonciation élevée à son encontre, ce qui est dommageable.

Le climat au sein du Conseil communal peut être qualifié de tendu du fait de difficultés relationnelles entre certains de ses membres. Aussi, lors de la séance de l’exécutif du 31 août 2020, la Préfecture rappellera les principes de la loi sur les communes. La Préfecture assistera également de manière sporadique et volontaire aux séances du Conseil communal