30 Juin 2020 -09h59

Le Préfet de la Broye a décidé de l'ouverture d’une enquête administrative envers le Conseil communal de Montagny et son administration afin d’examiner son fonctionnement dans sa globalité. Cette mesure s’impose également afin de garantir la mise en place de conditions cadres favorables permettant l’avancement des deux projets primordiaux pour la commune qui sont le centre sportif et le centre scolaire. Cette décision a été annoncée hier, 29 juin, lors d’une rencontre avec les membres du Conseil communal.

Enquête
Enquête © Tous droits réservés

En septembre 2019, le Préfet de la Broye a ordonné une mesure d’accompagnement pour le Conseil communal de Montagny, suite à des difficultés rencontrées par celui-ci. Cette mesure initiale de nomination d’un mentor devait permettre au Préfet de la Broye de se faire une juste appréciation de la situation prévalent au sein du Conseil communal ainsi que soutenir et conseiller l’exécutif communal dans l’accomplissement de ses tâches administratives, notamment dans le développement de deux projets phares pour la commune qui sont le centre sportif et le centre scolaire. 
 
Malgré une amélioration temporaire du fonctionnement de la commune jusqu’à ce printemps, grâce au travail du mentor notamment, les faits portés récemment à la connaissance du Préfet de la Broye ainsi que les deux dernières démissions du Conseil communal au 30 juin 2020 (Mme Barbara Rothen et M. Wenceslas Rémié) incite le Préfet à mettre en place une mesure plus stricte pour assurer la bonne marche de la Commune et rétablir la confiance avec le Conseil général et la population. 
 
C’est pourquoi le Préfet de la Broye a conclu à la nécessité de l’ouverture d’une enquête administrative envers le Conseil communal de Montagny et son administration afin d’examiner son fonctionnement dans sa globalité. Cette mesure s’impose également afin de garantir la mise en place de conditions cadres favorables permettant l’avancement des deux projets primordiaux pour la commune qui sont le centre sportif et le centre scolaire. Cette décision a été annoncée hier, 29 juin, lors d’une rencontre avec les membres du Conseil communal. 
 
Par conséquent, le Préfet de la Broye désigne M. Joseph Borcard, ancien Conseiller juridique auprès d’une préfecture et actuellement Conseiller communal d’une commune du canton de Fribourg, en qualité d’enquêteur, en raison de ses connaissances approfondies du fonctionnement des communes et de la situation actuelle de la Commune de Montagny de par sa fonction de mentor jusqu’à ce jour. 
 
L’enquête administrative aura pour but de déceler d’éventuels manquements, d’en déterminer les causes et de proposer les mesures nécessaires pour y remédier. Il importe en effet de veiller au bon fonctionnement de la commune et finalement de rétablir la confiance des citoyens envers leurs autorités.