25 Février 2020 -11h01

Les tempêtes de février 2020 ont causé des dégâts disséminés dans les forêts fribourgeoises. Le volume de bois endommagé dans le canton est estimé à quelque 20 000 m3, ce qui reste inférieur à un dixième d’une récolte annuelle de bois. Les arbres cassés ou versés sont majoritairement des épicéas et des sapins blancs. La prudence est de mise lors de sorties en forêt, compte tenu du danger de chute de branches ou d’arbres affaiblis. Les travaux forestiers nécessaires seront entrepris sans tarder.

Le canton de Fribourg fortement touché par la tempête « CIARA »/ Der Kanton Freiburg wurde vom Sturm «SABINE» heimgesucht
Le canton de Fribourg fortement touché par la tempête « CIARA » / Der Kanton Freiburg wurde vom Sturm «SABINE» heimgesucht © Tous droits réservés

Les tempêtes (Petra, Ciara) qui ont balayé la Suisse durant la première quinzaine de février ont causé des dégâts aux forêts fribourgeoises. En se basant sur les premières reconnaissances sur le terrain, le Service des forêts et de la nature estime la quantité de bois endommagé de l’ordre de 20 000 m3. Les dégâts se présentent de manière disséminée dans les forêts et touchent majoritairement les arbres résineux (l’épicéa et le sapin blanc). Ce volume reste inférieur à un dixième de la récolte annuelle normale de bois. Cependant, les dégâts seront sans doute amenés à doubler en cours d’année, à la suite de nouveaux aléas météorologiques (vent, sécheresse, etc.) et consécutivement aux infestations par les bostryches.

Au niveau national, la première estimation de la quantité de bois endommagé après Ciara est de 305 000 m3. Quelques cantons de Suisse alémanique semblent être plus touchés que le canton de Fribourg.

Le Service des forêts et de la nature recommande la prudence aux personnes parcourant les forêts et rend attentif aux dangers de chutes de branches ou d’arbres affaiblis par les tempêtes ainsi que par les sécheresses des années passées. Les volumes de bois indiqués correspondent à environ 10 000 gros arbres, dont une grande partie est tombée dans des forêts régulièrement visitées par le public. Les consignes de sécurité mises en place lors des travaux forestiers (fermetures de chemins et de pistes forestières, secteurs de travaux) doivent impérativement être respectées.

Les mesures phytosanitaires qui seront réalisées rapidement pour limiter les dégâts consécutifs aux forêts consistent en l’exploitation des épicéas et des sapins blancs endommagés (abattage des arbres, écorçage, évacuation des bois), ainsi que la surveillance des peuplements résineux pour découvrir suffisamment tôt les foyers de bostryches.