Une nouvelle délégation du Conseil d’Etat pour renforcer la transformation digitale

15 Janvier 2021 -11h09

Afin d’accompagner à l’échelon politique le processus de transformation digitale de l’administration cantonale, le Conseil d’Etat a institué une nouvelle délégation en matière de digitalisation et de systèmes d’information (DSI). Composée des Directeurs de la DAEC, de la DIAF et de la DFIN (présidence), cette délégation a pour mission de faciliter la gouvernance et d’assurer la conduite opérationnelle de la transformation digitale de l’Etat. Elle est entrée en fonction au 1er janvier 2021.

Administration 4.0
Administration 4.0 © Etat de Fribourg - Staat Freiburg

Le pilotage transversal de l’informatique de l’Etat était assuré jusqu’ici par la Commission informatique de l’Etat (CIE). Composée de représentants des différents domaines de l’Etat concernés par l’informatique et de personnes externes, la CIE a été durant de nombreuses années un organe d’information et de coordination en appui au Service informatique de l’Etat de Fribourg (SITel).

Au vu de l’importance stratégique que représente le dossier de la digitalisation pour le Conseil d’Etat, ce dernier a estimé qu’un pilotage politique plus actif est devenu indispensable, notamment pour garantir une gestion uniforme et transversale et atteindre ainsi les objectifs fixés. Le Gouvernement veut également consolider l’importance qu’il accorde au projet-phare Fribourg 4.0. C’est dans cette perspective qu’il a institué la DSI afin de simplifier le processus de décision et renforcer le déploiement des nouvelles technologies.

La mission de la DSI est de faciliter la gouvernance de la digitalisation et des systèmes d'information et d’assurer la conduite opérationnelle de la transformation digitale de l’Etat. Il lui revient de proposer au Conseil d'Etat les mesures nécessaires et de veiller à leur mise en œuvre. Elle décide des projets informatiques importants et suit le portefeuille de projets, en particulier sous les aspects de la conduite, des finances et du respect des priorités fixées par le Conseil d'Etat. Elle donne son préavis sur les ordonnances et directives, sur les concepts ainsi que toutes les questions importantes en matière d’information, notamment celles qui nécessitent une décision du Conseil d’Etat. La chancelière d’Etat et le directeur du SITel y participent avec voix consultative.

La CIE est maintenue avec un rôle de commission consultative. Sa fonction principale est de faire le lien entre les commissions spécialisées dans les divers domaines informatiques de l’Etat et la DSI, à laquelle elle transmettra son préavis sur les dossiers importants. Le regard apporté par les membres externes sur la thématique de la digitalisation constitue également un aspect primordial pour mener à bien cette transformation.