Quatre gouvernements de cantons romands s’accordent sur la fermeture des établissements publics

22 Décembre 2020 -10h41

Dans les cantons de Fribourg, Vaud, Neuchâtel et Valais, les établissements publics seront fermés dès samedi 26 décembre au soir. Dans un souci d’harmonisation des dispositifs cantonaux, leurs gouvernements renoncent ainsi à faire usage des possibilités de dérogation encore autorisées par le droit fédéral pour les établissements publics.

COVID19 © Tous droits réservés

La concertation entre gouvernements des cantons romands s’est poursuivie ces derniers jours. Prenant acte que les cantons de Berne, du Jura et de Genève sont déjà soumis au régime fédéral, les gouvernements des cantons de Fribourg, Vaud, Neuchâtel et Valais ont choisi de renoncer à faire usage des possibilités de dérogation encore autorisées par le droit fédéral pour les établissements de restauration. Cette mesure tient compte de l’évolution de l’épidémie (notamment la stabilisation du nombre de cas à un haut niveau ou encore la récente mutation du virus) et de l’impossibilité pour certains cantons de Suisse occidentale de faire usage des possibilités de dérogation en vertu du droit fédéral.

Les gouvernements des cantons romands poursuivront leurs échanges durant ces prochaines semaines, de même qu’ils resteront en contact étroit avec les autorités fédérales et feront un nouveau point de situation en vue de la rentrée de début janvier. Pour rappel, le Conseil fédéral observe la situation en continu et a annoncé qu’il procèdera à une évaluation intermédiaire le 30 décembre, se réservant la possibilité de prendre des mesures supplémentaires si la situation devait encore se dégrader.