Permettre un redémarrage progressif de la vie associative

19 Mai 2020 -13h04

Dans la perspective d’une prochaine reprise des activités associatives, l’OCC autorise la tenue en présentiel de séances de comités d’associations comptant plus de cinq personnes. Des conditions strictes d’hygiène et de distance doivent toutefois être respectées. Les assemblées de clubs et d’associations demeurent interdites.

Covid-19
Covid-19 © Tous droits réservés

Afin de permettre à la vie associative de reprendre progressivement, l’OCC a décidé d’utiliser la légère marge de manoeuvre laissée au canton afin d’autoriser des exceptions à l’interdiction de rassemblement de plus de cinq personnes. Cette interdiction demeurant de manière générale en vigueur au moins jusqu’au 8 juin, tout comme l’interdiction des manifestations publiques et privées et l’obligation du respect de la distance sociale.

Cet assouplissement est toutefois assorti du respect de conditions strictes. Ainsi, dès à présent, les séances de comités d’associations peuvent avoir lieu en présentiel, y compris lorsqu’elles réunissent plus de 5 personnes. Les participants doivent toutefois respecter les règles d’hygiène et de comportement. Le nombre de participants aux séances doit être limité et la valeur de 4m2 par personne dans la salle de réunion doit être garantie, tout comme la distance concrète de 2 m entre les personnes durant la réunion.

Ces modalités s’appliquent tant dans un espace privé (domicile d’un membre du comité) que dans un espace privatisé (par exemple une salle d’établissement public louée à cette effet) ou dédié (local de club ou d’association).

Ces nouvelles possibilités de réunion en présentiel sont limités aux comités d’association et ne s’étendent pas aux assemblées des clubs, associations et autres mouvements, qui demeurent strictement interdites jusqu’à nouvelle ordre.

Répétitions musicales en mini-groupes

S’agissant des activités des choeurs et des ensembles instrumentaux, qui constituent un pilier de la vie culturelle fribourgeoise, l’OCC rappelle que les répétitions d’ensemble ne sont toujours pas autorisées. A l’instar de toute activité musicale (cours de musique notamment), seuls des groupes de cinq personnes sont possible, enseignant-e ou directeur/trice compris.

En coordination avec l’OCC, la Fédération fribourgeoise des chorales a indiqué à ses membres les conditions particulières permettant les activités chorales jusqu’à cinq personnes, qui tiennent compte d’un risque potentiellement accru de transmission du virus lors de la pratique du chant. La
surface au sol doit ainsi être de 12 m2 pour deux personnes, 16 m2 pour trois, 20 m2 pour quatre et 25 m2 pour cinq. La salle doit en outre être régulièrement aérée et une distance physique de 3 m entre les participants est imposée. Les personnes considérées à risque sont en outre exclues de telles activités.

Les dispositions discutées avec les milieux choraux sont également valables pour les ensembles instrumentaux.