Retour

Fête de St-Antoine

Retour

Fête de Saint Antoine, protecteur des animaux, à Brünisried

Fête de Saint-Antoine (Brünisried)
Fête de St-Antoine
Fête de St-Antoine © 2018 Tous droits réservés

Le dimanche le plus proche du 17 janvier, fête de Saint Antoine l'Ermite, un culte spécial est célébré à la chapelle de Brünisried (Buchenkapelle), dans la paroisse de Dirlaret (en allemand Rechthalten). Saint Antoine est le protecteur des paysans et des animaux domestiques. Cet ermite est représenté avec un bâton en forme de T avec une clochette et, à ses pieds, un cochon. Lors de sa fête, de nombreux pèlerins viennent à la messe accompagnés de leurs chiens ou leurs chevaux. Leur nombre dépend des conditions météorologiques mais il peut avoisiner les 1500 personnes et 120 chevaux. Le public ne provient pas seulement du canton de Fribourg mais également des régions voisines dans le canton de Berne, qui sont de tradition protestante, et de plus en plus également de la partie francophone du canton. A la fin de la messe, le prêtre donne la bénédiction aux pèlerins et à leurs animaux. Le pain béni durant la célébration est distribué. Il se consomme accompagné de Gifferstee (Thé de Chevrilles), un mélange réchauffant composé de thé noir ou de tilleul dans lequel on a ajouté des bâtons de cannelle, des étoiles d'anis, du sucre candi et du vin rouge.

La fête se déroule dans sa forme actuelle depuis une quarantaine d'années. Auparavant, la messe était célébrée le jour même de la fête le 17 janvier. Les anciens de la paroisse de Dirlaret se souviennent d'avoir dû participer à la fête comme enfant et pour cela d'avoir été libérés de l'école pour la matinée.

Josef Vonlanthen se souvient des petites figurines en bois sculpté représentant des animaux qui étaient apportées en offrande. On pouvait en acheter directement à la chapelle pour les déposer ensuite aux pieds de la statue du saint. Tout au long de l'année des pèlerins venaient faire leurs demandes à Saint Antoine, en particulier en cas de perte d'un objet. Selon la tradition, c'est un autre saint, Saint Antoine de Padoue, qui remplit cette fonction mais la piété populaire ne s'est pas embarrassée de cette différence.

La chapelle est mentionnée depuis 1586 dans le site idyllique d'une forêt de la commune de Brünisried (paroisse de Dirlaret) et elle est dédiée à Saint Antoine l'Ermite. La construction actuelle date de 1661 mais on pense qu'il y a eu un bâtiment antérieur, peut-être même un ermitage. Actuellement, on y a placé une copie de la statue du XVe siècle. Dans les faits, il s'agit d'une représentation de saint Jacques, transformée en saint Antoine au XVIIe siècle.

Remarques
Depuis quelques années, la localité de Sankt Antoni, dont le saint patron est également Saint Antoine l'Ermite, a également repris la tradition de la bénédiction des animaux. De nombreuses autres chapelles du district sont dédiées à Saint Antoine et des statues de ce saint paysan se trouvent encore dans d'autres édifices.

La bénédiction des animaux à la St-Antoine se pratique aussi à l'étranger, en Espagne notamment.

A Bossonnens, la fête de Saint-Antoine est la fête patronale.  Elle est célébrée le dimanche le plus proche du 17 janvier. Des bouteilles de vin et d'eau de vie apportées par les fidèles sont bénies à la fin de la cérémonie. Elles serviront de remède pour le bétail.

Références

Références et bibliographie

Auteur

Anton Jungo

Traduction: Isabelle Raboud-Schüle

Actualités liées