Mandats d’étude parallèles : rapport final du Collège d’experts

Après avoir évalué les propositions des sept équipes participantes aux Mandats d’étude parallèles (MEP), le Collège d’experts a livré son rapport de recommandations pour le développement du secteur de Chamblioux-Bertigny dans une perspective de durabilité. Ce catalogue de propositions n’engage que le collège, ne pose aucune obligation et servira de base à la formalisation de recommandations d’aménagement pour le site de Chamblioux-Bertigny. Découvrez ci-dessous un résumé du rapport final du Collège d’experts.

Dans son rapport final, le Collège d’expert-e-s souligne la qualité du travail fourni mais surtout la grande diversité des propositions et l’engagement hors pair des équipes retenues pour répondre à un cahier des charges aussi exigeant dans le délai imparti. Après l’analyse détaillée des projets et les critiques commentées de chaque proposition sous l’angle des thèmes à investiguer, le rapport propose une synthèse des résultats sous la forme d’un catalogue de recommandations pour le développement futur du secteur et les planifications corollaires à initier. Les orientations retenues par le Collège s’articulent en 4 grands axes thématiques (paysage, urbanisation, mobilité et mise en œuvre) déclinés ensuite en objectifs-clés et principes. A l’exception des objectifs relatifs à la mise en place d’une politique énergétique ambitieuse, le cadre général du développement durable, marqueur essentiel des enjeux environnementaux, sociaux et économiques actuels, n’y fait pas l’objet d’un chapitre spécifique, mais est abordé de manière transversale par l’ensemble des axes thématiques.

Axe thématique « paysage » : proposition majeure et commune à la plupart des équipes, la création d’un grand espace vert préservant la biodiversité et liant les formations naturelles fribourgeoises typiques de la ville qui prend place entre collines et méandres de la rivière. Le rapport formule alors comme objectifs-clés de planification la pérennisation d’une continuité paysagère et la constitution d’un parc d’agglomération au cœur et à la source de la composition.

Axe thématique « urbanisation » : au travers des projets, le Collège d’expert-e-s reconnaît l’émergence de deux pôles majeurs de développement urbain voués à se singulariser par leur situation de part et d’autre du parc et rattachée à des contextes urbains distincts. Au nord, l’accent est mis sur le renforcement de quartiers mixtes en lien avec les polarités de la Chassotte et de la gare de Givisiez ; compte tenu des opportunités d’aménagement et de la surface gagnée sur l’autoroute, le rapport invite à la création d’un nouveau pôle urbain à même de reconnecter et dynamiser les quartiers de Fribourg-Jura, Givisiez et Granges-Paccot. Au sud-ouest, il est proposé de s’appuyer sur le projet de reconstruction de l’hôpital cantonal comme moteur de la création d’un pôle santé et activités en synergie avec la zone d’activités de Moncor. Le rapport confirme en outre le bien-fondé d’une relocalisation du nouvel hôpital à proximité de l’ancien et reconnaît une implantation privilégiée à mi-pente des terrains de Bertigny dans le souci d’une juste insertion paysagère et de la nécessaire préservation du chemin de crête arboré.

Axe thématique « mobilité » : en vue d’un désenclavement du secteur et de sa bonne intégration à la planification du réseau de transport de l’agglomération, le rapport préconise les deux mesures principales suivantes : d’une part le renforcement des infrastructures de mobilité douce en rendant les parcours piétons et les déplacements à vélo plus attractifs, d’autre part le développement du réseau de transport public existant en raccordant les nouveaux sites d’urbanisation. En corollaire est relevée la nécessité d’établir une priorisation de la demande en transport passant par l’intégration des enjeux de logistique urbaine et le développement de quartiers prioritairement sans voitures, notamment par la mise en place d’une politique de stationnement restrictive au sein des nouveaux quartiers mixtes.

Axe thématique « mise en œuvre » : le plan d’action finalement recommandé par le Collège se décline en trois chapitres directeurs permettant de structurer les planifications futures. Le premier chapitre est consacré à la réalisation de la couverture d’autoroute et autres ouvrages de protection et franchissement ; est notamment définie longueur optimale et position du tronçon d’autoroute à couvrir. Le deuxième chapitre relève la nécessité d’une coordination entre les différentes échelles de planification ainsi qu’avec les planifications communales en cours aux abords du périmètre. Enfin, le troisième chapitre rappelle qu’un projet de cette envergure ne peut faire l’impasse sur une réflexion relative à la gouvernance et à la participation, il convient en point d’orgue de favoriser une appropriation sociale des enjeux environnementaux.

Retrouvez ici le rapport final du Collège d’experts.

Contact

Direction de l'aménagement, de l'environnement et des constructions DAEC

Rue des Chanoines 17
1700 Fribourg

T +41 26 305 36 04
F +41 26 305 36 09

Nous contacter