Le canton de Fribourg a établi une planification cantonale du réseau cyclable. Cette planification, rebaptisée plan sectoriel vélo, a été entièrement révisée en 2018. Le Conseil d'Etat l'a adoptée le 10 décembre 2018.

Stratégie vélo
Planification cyclable
Planification cyclable © Tous droits réservés
Planification cyclable

La Stratégie vélo, validée le 6 juin 2011 par le Conseil d’Etat, a servi de cadre à cette nouvelle planification rebaptisée plan sectoriel vélo. Ses objectifs sont de définir :

  • un réseau cantonal performant, attractif, sûr et continu
  • les mesures nécessaires de sécurisation du réseau
  • les standards pour les aménagements cyclables
Planification cyclable cantonale

Le plan sectoriel vélo, définit le réseau cyclable cantonal utilitaire et de loisirs. Basé sur le réseau routier cantonal, il identifie aussi des tronçons reportés sur des routes communales pour des raisons de sécurité, de continuité ou d’attractivité. Il intègre en plus certains itinéraires communaux, notamment à l’intérieur des agglomérations. La Transagglo (axe de mobilité douce qui reliera Rosé à Düdingen en passant par Avry, Matran, Corminboeuf, Villars-sur-Glâne, Fribourg et Granges-Paccot) et la Voie Verte à Bulle (cheminement de mobilité douce entre la gare de Bulle et la zone industrielle de Planchy-Nord) ont ainsi été incorporés au réseau cyclable cantonal.

Hiérarchisation du réseau

Le réseau cyclable cantonal a été hiérarchisé en trois niveaux en fonction du potentiel d’utilisatrices et d’utilisateurs. Les mesures d’aménagement cyclable préconisées (piste unidirectionnelle, piste bidirectionnelle, bandes, bande à la montée, etc.) sont par ailleurs précisées.

Réseau cyclable cantonal

Il existe deux grandes catégories de cyclistes: les pendulaires et les amateurs de vélo en tant qu’activité sportive ou de loisirs. Le plan sectoriel vélo concerne ainsi

Le canton encourage également la création de parcours VTT.

Documents liés

Actualités liées