Jeux sexuels entre enfants, comment réagir ?

Jouer « au docteur », jouer à découvrir le corps de l'autre et le toucher, montrer ses parties génitales à d'autres enfants, sont des activités relativement courantes chez les enfants. Il s'agit de ce qu'on appelle les « jeux sexuels », qui font partie du développement psycho-sexuel de l'enfant (même si tous les enfants ne passent par-là). Il est normal que l'enfant éprouve de la curiosité à découvrir son corps et ses sensations.

Les parents oscillent entre plusieurs réactions lorsqu'ils découvrent que leur enfant a été impliqué dans ce type de jeux. Ces jeux sont tolérables du moment qu'ils sont joués par des enfants du même âge et qu'aucun d'entre eux ne se sent forcé à faire quelque chose qu'il ne veut pas.

Voici quelques pistes à explorer avec votre enfant, qui permettent de vérifier s'il est au clair avec la situation :

  • absence de souffrance ou de malaise
  • absence de secret absolu sur ce qui s'est passé
  • connaissance de ce qui se fait en public / de ce qui doit rester privé (chambre/WC)
  • âge des enfants : même âge ou approximatif, même niveau de développement
  • savoir qu'il ne faut pas introduire d'objet dans les orifices du corps (risque de blessure)

Privilégiez le dialogue avec votre enfant
Vous pouvez expliquer à votre enfant que l'acte sexuel est quelque chose qui demande d'être prêt dans son corps et sa tête, c'est pourquoi on le fait lorsqu'on est adulte. En parler avec lui ne va pas l'inciter à passer à l'acte. Au contraire, cela lui permettra de satisfaire sa curiosité. En effet, l'enfant se pose souvent beaucoup de questions sur la sexualité si secrète, qui met les adultes en émoi. Cette curiosité est fondamentale car elle questionne sa propre origine : d'où est-ce que je viens ? Donner des réponses aux questions de votre enfant en parlant « vrai » lui montre votre ouverture au dialogue et  lui donne la possibilité de revenir vous questionner en cas de besoin.

Consultations au Centre fribourgeois de santé sexuelle
Si vous vous apercevez que votre enfant n'est pas à l'aise avec ce qui s'est passé, que vous suspectez fortement quelque chose, ou que l'enfant vous révèle un acte intrusif ou abusif, nous vous encourageons à nous contacter. Un entretien en présence d'un(e) professionnel-le permet d'apporter de la clarté et un cadre à la situation. Cette dernière doit absolument être clarifiée en cas de :

  • comportement sexualisé, propos inadaptés à l'âge de l'enfant
  • visionnage d'images ou de vidéos à caractère pornographique
  • démonstration d'images ou de vidéos à caractère pornographique à d'autres enfants
  • suspicion ou révélation d'abus sexuels par une tierce personne

Le Centre fribourgeois de santé sexuelle et la permanence du Service de l'enfance et de la jeunesse (SEJ) se tiennent à votre disposition pour toute question.