8 Janvier 2021 -09h43

En cette période de pandémie de coronavirus, il est plus que jamais nécessaire de renforcer les liens au sein de la famille tout en stimulant le bon développement et la joie de vivre des enfants et des jeunes. Alors que de nombreuses activités de loisirs sont désormais fermées, il devient plus difficile de trouver des occupations récréatives à faire en famille. Pour favoriser de nouvelles inspirations, le Bureau de promotion des enfants et des jeunes (BPEJ) du canton de Fribourg propose une liste de ressources utiles.

ZEP
ZEP © Tous droits réservés

Les activités simples et gratuites comme les balades et les jeux à l’extérieur sont à nouveau à l’agenda des familles et c’est tant mieux. Pourtant lorsque les journées se raccourcissent, on se retrouve chez soi et on a parfois vite fait le tour des activités habituelles. Guette alors le danger d’une surconsommation d’écrans. Pour soutenir les familles en cette période pandémique, le BPEJ a établi une liste de mille et une activités créatives de manière à renouveler les idées d’activités à faire seul ou ensemble à la maison. Les 21 centres d’animation socioculturelles actifs dans les communes du canton de Fribourg continuent à ouvrir leurs portes pour accueillir les enfants et les jeunes et poursuivent leurs activités tout en respectant les mesures en vigueur. Vous trouvez la liste des centres d’animation sur le site de l'Association fribourgeoise pour l'animation socioculturelle (AFASC) et du Verein für Kinder- und Jugendförderung in Deutschfreiburg (VKJ).

Beaucoup d’autres activités associatives ont mis en place des plans de protection et sont restées ouvertes aux enfants et aux jeunes pendant cette période de pandémie. Les activités extrascolaires peuvent apporter un bol d’oxygène bienvenu à vos enfants et sont des lieux importants de socialisation et d’apprentissage.

N’hésitez pas à jeter un œil à la page Instagram de FriTime (@FriTime) ainsi qu’aux pages Facebook de Frisbee et FriTime qui proposent des activités originales et novatrices, tout comme le Répertoire vaudois d’activités à la maison. Bonnes découvertes!

Lorsque le besoin se fait sentir de solliciter un soutien ou des conseils en matière d’éducation, le BPEJ a mis à disposition des parents et des personnes de référence, une liste d’associations pouvant leur venir en aide. Si vous êtes victime de violence au sein de votre famille, vous pouvez trouver de l’aide ici.

Le virus des bonnes idées est lui aussi contagieux et peut se propager davantage! N'hésitez pas à partager vos idées ou vos astuces en envoyant un courriel à enfance-jeunesse@fr.ch