BYOD / AVEC - Apportez votre équipement personnel de communication

Vous trouvez dans cet article des informations utiles à propos de l’approche AVEC (Apportez votre Equipement personnel de Communication) ou BYOD (Bring Your Own Device) qui va se développer dans les gymnases / collèges fribourgeois, à l’école de commerce et à l’école de culture générale.

photo de jeunes préparant une séance avec ordinateur
BYOD © Tous droits réservés

L'usage des outils informatiques n'a cessé de se développer dans les filières d’études du post-obligatoire ces vingt dernières années. L’approche BYOD / AVEC représente un pas supplémentaire de la numérisation de l’enseignement dans les écoles de formation générale (gymnases / collèges, école de culture générale). Si Fribourg fait œuvre de pionnier en Suisse romande, des gymnases en Suisse alémanique ont d’ores et déjà opté pour cette approche depuis 2014. Ils seront plus de 50 à la pratiquer lors de la rentrée scolaire de 2020 tout comme de très nombreuses écoles de la formation professionnelle.

L'avantage qui est attendu

L’approche AVEC (Apportez Votre Equipement personnel de Communication) ou BYOD (Bring Your Own Device) dans les gymnases fribourgeois, à l’école de commerce et à l’école de culture générale est un moyen de donner

  • à l’enseignant-e une possibilité supplémentaire de varier ses approches pédagogiques et
  • à l’élève d’accéder plus facilement aux ressources numériques actuelles.

Après l’équipement de toutes les salles de classe en moyens de projection dans les années 2010, l’approche BYOD / AVEC est le pas suivant pour faire bénéficier tous les acteurs de l’école d’autres avantages que peut apporter la numérisation dans l’enseignement. Elle permet aussi de répondre aux besoins liés à l’introduction de l’informatique en tant que science dès la rentrée 2019.

Les élèves concernés

La mesure démarre avec la volée des élèves qui débuteront leurs études en août 2020 dans les collèges fribourgeois, à l’école de commerce et à l’école de culture générale.

Son déploiement est prévu sur 4 ans, soit au rythme de la progression des premiers élèves. Les élèves de l’école de commerce participent d’ores et déjà au projet dans sa phase pilote.

NB : les élèves qui sont actuellement au collège et à l’école de culture générale ne participeront donc pas au projet, sauf s’ils redoublent ou reprennent leurs études après une interruption. Les élèves l’école obligatoire (primaire et cycle d’orientation) ne sont pas concernés par ce projet.

L’enseignant-e décide à quel moment l'élève peut utiliser son ordinateur

C’est l’enseignant-e qui choisit à quel moment et selon quelles modalités les élèves utilisent leur ordinateur en classe. L’enseignement reste mixte : livres et ordinateur coexistent et se complètent. BYOD / AVEC n’est pas la seule l’approche pédagogique à disposition de l’enseignant-e.

Il n’est pas prévu que l’ensemble des enseignant-e-s accueillent les élèves de 1ère année en août prochain, chacun avec un tout nouveau programme incluant de nombreux usages de l’ordinateur. Une partie des enseignant-e-s auront intégré l’usage de l’ordinateur, d’autres prendront davantage de temps pour adapter leur enseignement.

Qui fait quoi ?

L’Etat assure que l’infrastructure technique corresponde aux besoins, notamment en mettant à disposition des écoles un réseau WiFi performant. Il fournit la suite Office 365 gratuitement aux élèves et aux enseignant-e-s ; il soutient et coordonne la formation continue nécessaire grâce au centre de compétence Fritic ; il met à disposition des élèves des offres d’achat d’ordinateurs à prix préférentiel.

Les directions des écoles concernées ont déterminé ensemble, et en collaboration avec Fritic, le standard minimal des appareils des élèves. Elles échangent à propos de leurs expériences et peuvent décider de mettre en place certains éléments communs. 

Chaque direction d’école précise, en collaboration avec les enseignant-e-s, les conditions d’utilisation du BYOD / AVEC dans l’école, détermine les besoins en formation continue et les organise. Elle soutient les élèves à revenu modeste afin qu'ils puissent s'équiper. 

Les enseignant-e-s qui enseignent la même branche (ou conférence de branche) sont invités à proposer à la direction de l’école des moyens d’enseignement.

L’enseignant-e s’assure de disposer des compétences nécessaires pour BYOD / AVEC grâce à des formations continues. Il et elle détermine, en collaboration avec ses collègues, les approches pédagogiques utiles.

L’élève doit avoir avec lui un ordinateur qui corresponde aux standards déterminés et qui soit en état de marche.

L’élève prend avec lui l’ordinateur qu’il possède déjà ou achète un appareil neuf

L’Etat met gratuitement à disposition de chaque élève un compte Office 365 dont la suite logiciel est pensée comme base des outils de cet enseignement numérique.

La Conférence des directions des écoles du S2 a établi des recommandations utiles pour conseiller les élèves dans l’achat de l’ordinateur adéquat :

Offres d'achat d'ordinateur par les élèves et conseils pratiques


L’ordinateur est considéré comme du matériel scolaire. Après l’école obligatoire, le matériel scolaire est à la charge des parents, tant dans les écoles de formation générale que dans la filière professionnelle.

Les préparatifs vont bon train

BYOD / AVEC s’inscrit dans le concept MITIC approuvé par le Conseil d’Etat en mai 2017 comme dans la Stratégie de la CDIP du 21 juin 2018 pour la gestion de la transition numérique dans le domaine de l’éducation et le Plan d'action de la CIIP du 22 novembre 2018 en faveur de l’éducation numérique.

Les préparatifs vont bon train du côté des directions d’école, des enseignant-e-s et de l’Etat, notamment grâce à l’expérience acquise par l’école de commerce de Gambach depuis 2017 et au retour d’expérience qu’elle partage régulièrement.

Radio Gambach présente: POUR ou CONTRE l’ordinateur en classe? Elèves et professeurs débattent

Plutôt que d’investir des ressources dans l’élaboration d’un concept très détaillé qui risquait d’être dépassé une fois toutes les phases prévues réalisées, un cadre clair a été défini par la DICS. A l’intérieur de ce cadre, les directions des écoles et les enseignant-e-s sont libres de s’organiser et d’adapter l’enseignement en fonction du terrain.

Des mesures de formation ont été prévues pour répondre aux besoins tout comme du temps pour se préparer :  d’ailleurs pas de date butoir à laquelle tous les enseignant-e-s doivent être prêts parce que c’est bien l’amélioration continue qui a été privilégiée. C’est l’expérience et les retours sur ce qui fonctionne bien et ce qui doit être amélioré qui rendra le projet BYOD / AVEC de plus en plus pertinent sous de nombreux aspects (pédagogie, infrastructures, santé, sécurité, etc.).

Le projet est ainsi mené en mode agile.

Actuellement dans les écoles du secondaire 2

Des groupes de travail ont été mis sur pied pour intégrer au mieux la nouvelle approche dans les enseignements. Par exemple, un groupe évalue les conditions cadres pédagogiques pour intégrer le numérique dans les écoles du secondaire 2 (classe inversée, cours en ligne, nouveaux outils, …), un autre définit le soutien technique qui sera apporté aux élèves et les facilités qui pourront leur être offertes, comme la possibilité d’imprimer via les imprimantes des écoles.
Des personnes ressources ont été formées et sont, dans chaque école, à disposition des enseignant-e-s.
Des journées pédagogiques ont été organisées et une offre de formation interne a été proposée aux enseignant-e-s. Des formations continues sont disponibles ou peuvent être mises sur pied à la demande des enseignant-e-s et en fonction de leurs besoins.

L'école numérique fait débat

L’utilisation des outils informatiques dans l’enseignement soulève de nombreuses questions. « Entre l’enthousiasme des uns et les craintes des autres, la recherche montre une voie médiane, dans laquelle la technologie – ancienne ou moderne – n’est ni dieu, ni diable, mais humainement valable si elle s’utilise à bon escient, donc avec discernement ». L’article de Olivier Maulini Professeur à l’université de Genève  est à découvrir ici : https://www.ciip.ch/files/178/Bulletins_CIIP/Bulletin_CIIP_05_2020_01_Ecole_Num.pdf

Actualités liées