BYOD / AVEC - Apportez votre équipement personnel de communication

BYOD (Bring Your Own Device) / AVEC (Apportez Votre Equipement personnel de Communication) désigne l’approche selon laquelle les élèves apportent leurs ordinateurs personnels à l’école et les intègrent dans la vie scolaire. L’introduction de BYOD / AVEC sera effectuée à la rentrée 2022/23 dans les gymnases, écoles de commerce et écoles de culture générale du canton.

La numérisation change très rapidement la société, impactant par la même occasion le domaine de l’éducation. L'usage des outils informatiques n'a cessé de se développer dans les filières d’études du post-obligatoire ces vingt dernières années. Les compétences dans le domaine des médias et de l’informatique constituent une partie essentielle de l’aptitude aux études supérieures et appartiennent aux compétences professionnelles clés dans une société de l’information.

L’introduction de l’approche BYOD / AVEC au secondaire supérieur vise ainsi à donner à l’enseignant-e une possibilité supplémentaire de varier ses approches pédagogiques et à l’élève un accès facilité aux ressources numériques.

La pandémie de Covid-19 et l’enseignement à distance qui en ont découlé ont souligné les besoins en terme de numérisation. Les travaux préparatoires à l’introduction de BYOD / AVEC ont facilité la mise à disposition d’applications uniformes, sécurisées et répondant aux besoins de cette situation exceptionnelle. Les élèves et les enseignant-e-s ont pu rassembler de précieuses expériences dans ce contexte.

> Questions et réponses sur l'approche BYOD / AVEC

Les élèves concerné-e-s

BYOD / AVEC concerne les écoles du secondaire supérieur, c’est-à-dire les gymnases, écoles de culture générale et écoles de commerce à plein temps.

Suite au dépôt d’une motion populaire en février 2019 (motion 2019-GC-139), la DICS a décidé de reporter la généralisation de l’introduction de l’approche BYOD / AVEC d’une année, soit à la rentrée 2022/23. Dans l’intervalle, les projets pilotes qui étaient en cours dans les écoles du secondaire supérieur ont été prolongés et étendus.

NB : les élèves qui sont actuellement inscrits au gymnase et à l’école de culture générale ne participent donc pas au projet, sauf s’ils ont intégré un pilote.

Un outil pédagogique au service de l’enseignement

L’approche AVEC (Apportez Votre Equipement personnel de Communication) ou BYOD (Bring Your Own Device) dans les gymnases fribourgeois, à l’école de commerce et à l’école de culture générale est un moyen de donner

  • à l’enseignant-e une possibilité supplémentaire de varier ses approches pédagogiques
  • la possibilité de transformer fondamentalement les apprentissages
  • à l’élève d’accéder plus facilement aux ressources numériques actuelles.

L’enseignant-e choisit à quel moment et selon quelles modalités les élèves utilisent leur ordinateur en classe. L’enseignement reste mixte : livres et ordinateur sont des outils qui se complètent au profit de l’apprentissage de la branche enseignée. BYOD / AVEC n’est pas à considérer comme unique approche pédagogique à disposition de l’enseignant-e. Il s’agit d’une approche nouvelle qui s’intègre dans le programme actuel.

L’adaptation de l’enseignement et des outils pédagogiques sera intégrée de manière progressive. Des formations continues ainsi que des possibilités d’échange de bonnes pratiques sont proposées aux enseignant-e-s afin de leur permettre de développer leurs compétences techniques et didactiques.

L’élève prend son ordinateur personnel

La Conférence des directeurs et directrices des écoles du degré secondaire supérieur a élaboré des recommandations pour guider les élèves qui ont besoin d'acheter un ordinateur : Offre pour l'achat d'un ordinateur par les élèves et recommandations.

Le canton de Fribourg met gratuitement à disposition de chaque élève un compte Office 365 dont la suite logiciel est pensée comme base des outils de l’enseignement numérique. Son introduction imposée dès le mois de mars 2020 par l’enseignement à distance lié à la pandémie de Covid-19 a prouvé la pertinence de ces applications uniformes, nouvelles et sécurisées.

L’ordinateur fait partie du matériel scolaire. Après l’école obligatoire, le matériel scolaire est à la charge des parents, tant dans les écoles du secondaire supérieur que dans la filière professionnelle.

Une transition numérique coordonnée de l’éducation

BYOD / AVEC s’inscrit dans le concept MITIC approuvé par le Conseil d’Etat en mai 2017 comme dans la Stratégie de la CDIP du 21 juin 2018 pour la gestion de la transition numérique dans le domaine de l’éducation et le Plan d'action de la CIIP du 22 novembre 2018 en faveur de l’éducation numérique.

Des concepts BYOD / AVEC existent déjà ou sont en phase d’élaboration dans la plupart des cantons, mais particulièrement en Suisse alémanique. Des réflexions sont en cours dans les cantons romands. Les expériences réalisées sont tout à fait positives et ont par exemple conduit le canton de Bâle-Ville à démarrer l’introduction généralisée de BYOD / AVEC, planifiée initialement pour l’été 2021, déjà dans le courant de l’été 2020.

Après l’équipement de toutes les salles de classe des écoles du secondaire supérieur en moyens de projection dans les années 2010, l’approche BYOD / AVEC est le pas suivant pour permettre à tous les acteurs de l’école de bénéficier des autres avantages que peut apporter la numérisation dans l’enseignement. Elle permet aussi de répondre aux besoins liés à l’introduction de l’informatique en tant que branche fondamentale depuis la rentrée 2019.

Qui fait quoi ?

L’Etat assure que l’infrastructure technique corresponde aux besoins, notamment en mettant à disposition des écoles un réseau WiFi performant. Il fournit la suite Office 365 gratuitement aux élèves et aux enseignant-e-s ; il soutient et coordonne la formation continue nécessaire grâce au centre de compétence Fritic ; il met à disposition des élèves des offres d’achat d’ordinateurs à prix préférentiel.

Les directions des écoles concernées ont déterminé ensemble, et en collaboration avec Fritic, le standard minimal des appareils des élèves. Elles échangent à propos de leurs expériences et peuvent décider de mettre en place certains éléments communs. 

Chaque direction d’école précise, en collaboration avec les enseignant-e-s, les conditions d’utilisation du BYOD / AVEC dans l’école, détermine les besoins en formation continue et les organise. Elle soutient les parents d'élèves à revenu modeste afin qu'ils puissent s'équiper. 

Les enseignant-e-s d'une même conférence de branche échangent sur cette thématique et proposent à la direction de l’école des moyens d’enseignement.

L’enseignant-e s’assure de disposer des compétences nécessaires pour BYOD / AVEC grâce à des formations continues. Il ou elle détermine, en collaboration avec ses collègues, les approches pédagogiques utiles.

L’élève doit avoir avec lui un ordinateur qui corresponde aux standards déterminés et qui soit en état de marche.

Préparatifs et coordination en cours

En raison du dépôt de la motion 2019-GC-139 la DICS a décidé de reporter l’introduction de l’approche AVEC/BYOD à la rentrée scolaire 2022/23. D’ici l’introduction de l’approche BYOD / AVEC en août 2022, le temps supplémentaire sera mis à profit d’une bonne préparation et coordination des personnes impliquées.

Le Service de l’enseignement du secondaire supérieur (S2) travaille à renforcer l’offre de formation pour les enseignant-e-s en collaboration avec les associations professionnelles. Il n’existe pas de date butoir à laquelle tous les enseignant-e-s doivent avoir les compétences numériques de base. Cependant, il est exigé qu’ils et elles continuent de se former régulièrement.

De leur côté, les enseignant-e-s ont le droit, mais aussi le devoir, de se former régulièrement dans leur domaine, aussi bien sur le plan didactique que pédagogique. Des formations continues sont organisées dans les écoles dans le domaine des compétences numériques. Des cours spécifiques peuvent également être suivis auprès d’institutions de formation continue. Des groupes d’échange de bonnes pratiques sont en place et permettent aux enseignant-e-s de partager leurs expériences.

Les directions d’école utilisent les nouveaux délais afin d’affiner leur concept pédagogique, avec le concours notamment des conférences de branches. Celles-ci ont organisé des journées de formation continue, dirigé des forums de discussion et mis en place des groupes de pilotage. Pour ce faire, elles ont pu s’appuyer sur les concepts pédagogiques d’autres écoles pilotes, notamment à l’Ecole de commerce du Collège Gambach et au Gymnase intercantonal de la Broye. Les premières évaluations sont positives et permettent de récolter des enseignements profitables pour la mise en œuvre de BYOD / AVEC.

Finalement, afin de suivre la mise en œuvre de la stratégie numérique dans les écoles du degré secondaire supérieur, un groupe d’accompagnement a été mis sur pied. Il est constitué de représentant-e-s des parents et des élèves, des institutions de formation, de l’Université, du Comité pour une utilisation raisonnée du numérique et des responsables de la formation du canton. Les résultats de leurs réflexions seront communiqués aux organes cantonaux.

L'approche BYOD / AVEC : Questions et réponses

L’utilisation des outils informatiques dans l’enseignement soulève de nombreuses questions dans le débat public. Des réponses à diverses interrogations sont proposées ci-dessous.

  • L’approche BYOD / AVEC sera introduite à l’ensemble des classes du secondaire II pour l’année scolaire 2022/2023, soit dès août 2022.

    Certaines classes de l’Ecole de commerce et du Collège de Gambach, du Collège du Sud et du Gymnase intercantonal de la Broye ont déjà adopté cette approche dans le cadre du projet pilote.

  • BYOD / AVEC concerne les écoles du secondaire supérieur, c’est-à-dire les gymnases, écoles de culture générale et écoles de commerce.

    Les élèves concernés par l’introduction de l’approche BYOD / AVEC sont celles et ceux qui entameront leur première année de formation à la rentrée 2022/23. Dans l’intervalle, des classes de l’école de commerce et du gymnase du Collège du Sud et du Gymnase intercantonal de la Broye participent à des projets pilotes.

  • - Offrir aux enseignant-e-s un moyen supplémentaire de varier les approches pédagogiques ;

    - Changer l'apprentissage fondamentalement ;

    - Permettre aux élèves d'accéder plus facilement aux ressources numériques.

    BYOD / AVEC s’inscrit dans le concept MITIC approuvé par le Conseil d’Etat en mai 2017 comme dans la Stratégie de la CDIP du 21 juin 2018 pour la gestion de la transition numérique dans le domaine de l’éducation et le Plan d'action de la CIIP du 22 novembre 2018 en faveur de l’éducation numérique.

    Des concepts BYOD / AVEC existent déjà ou sont en phase d’élaboration dans la plupart des cantons, mais particulièrement en Suisse alémanique. Des réflexions sont en cours dans les cantons romands.

  • La Conférence des directeurs et directrices des écoles du degré secondaire supérieur a élaboré des recommandations pour guider les élèves qui ont besoin d'acheter un ordinateur : Offre pour l'achat d'un ordinateur par les élèves et recommandations.

     

    Pour la formation dans les écoles du degré secondaire supérieur, comme c'est d'ailleurs aussi les cas dans les écoles professionnelles, les parents sont responsables du matériel scolaire. C'est ce que prévoit la loi sur l'enseignement secondaire (LESS). Selon cette loi, les parents paient les frais d'inscription, les frais de scolarité, le matériel scolaire et les coûts des différentes activités. De son côté, l’Etat supporte les coûts des investissements et les frais d’exploitation.  

    Pour permettre de diminuer les frais d’acquisition à la charge des parents, le Centre de compétences Fritic rassemble des offres d’achat sur son site Internet.

  • Les standards minimaux, les recommandations des offres pour l’achat d’ordinateurs sont disponibles sur le site du Centre de compétences Fritic.

    L’achat d’un ordinateur est un investissement pour plusieurs années, dans la mesure où les étudiant-e-s pourront également utiliser ces appareils pour leurs études au niveau tertiaire (universités, hautes écoles spécialisées ou Haute école pédagogique).

  • Les parents disposant de revenus modestes ont la possibilité de demander une bourse d’étude cantonale pour les enfants en formation post-obligatoire. Des solutions pourront être trouvées pour d’éventuels cas de rigueur. Par ailleurs, pendant la période d’enseignement à distance, des bourses d’ordinateurs ont été organisées dans les écoles.

  • L’enseignant-e choisit à quel moment et selon quelles modalités les élèves utilisent leur ordinateur en classe. L’enseignement reste mixte : livres et ordinateur coexistent et se complètent au profit de l’apprentissage de la branche enseignée. BYOD / AVEC n’est pas à considérer comme unique approche pédagogique à disposition de l’enseignant-e. Il s’agit d’une approche nouvelle qui s’intègre dans le programme actuel. L’utilisation réfléchie et judicieuse sur le plan pédagogique des médias digitaux dépend également fortement de la matière.

    Les compétences dans le domaine des médias et de l’informatique constituent une partie essentielle de l’aptitude aux études supérieures et appartiennent aux compétences professionnelles clés dans une société de l’information.

     L’expérience de l’enseignement à distance lié au COVID-19 l’a démontré : La classe représente un cadre social essentiel pour les élèves et le lien personnel entre l’enseignant-e et les élèves joue un rôle central dans le succès de l’apprentissage. La numérisation de l’enseignement ne remet pas en cause ces principes, mais ouvre la porte à d’autres formes d’apprentissage et de collaboration.

  • Une solution sûre est mise à disposition des écoles avec M365. L’Autorité cantonale de la transparence et de la protection des données (ATPrD) a validé l’utilisation de M365 pour les écoles.

    L’utilisation des données est soumise à des conditions-cadres spécifiques validées par des responsables de la Confédération en matière de protection des données. Elles seront traitées en Suisse et ne pourront pas être utilisées à des fins commerciales.

  • L’approche BYOD / AVEC ne néglige pas les risques liés à l’exposition prolongée des élèves aux écrans, bien qu’un lien de causalité avec des troubles et atteintes à la santé, psychiques ou physiques, reste difficile à prouver.

    Les ordinateurs seront utilisés de manière ponctuelle, limitant ainsi le risque d’exposition excessive aux écrans.

    Le cadre scolaire permet une approche pédagogique utile afin de sensibiliser les élèves aux problématiques de santé liées à l’utilisation d’appareils numériques et de systèmes d’information. Cette utilisation ne doit pas rester limitée aux activités de loisirs ou à l’échange entre ami-e-s via les réseaux sociaux.

  • BYOD/AVEC permet une utilisation durable, car plus intensive d’un matériel informatique déjà acquis. Les élèves, qui disposent déjà majoritairement d’ordinateurs dans leur sphère privée, peuvent utiliser ceux-ci de manière plus optimale grâce à leur emploi dans le cadre scolaire.

    Dans la mesure où la consommation d’énergie est la plus importante dans la phase de fabrication, une utilisation plus longue et plus intense des appareils est bénéfique sur le plan écologique.

    De plus, l’approche BYOD/AVEC permet d’apprendre l’utilisation des systèmes d’information numériques de manière responsable et économe en ressources.

Publié par  Service de l'enseignement secondaire du deuxième degré

Dernière modification : 16/09/2021