Covid-19 : une table ronde pour soutenir les acteurs de l’agroalimentaire

22 Avril 2020 -10h00

Afin d’apporter des réponses aux problèmes spécifiques de la filière agroalimentaire en cette période de pandémie, la Direction des institutions, de l’agricultures et des forêts (DIAF) a mis sur pied une table ronde fin mars 2020. Elle réunit régulièrement les responsables des organisations agricoles et des grandes entreprises de l’agroalimentaire fribourgeois.

Covid-19
Covid-19 © Tous droits réservés

En raison de la pandémie de Covid-19, toute la filière agroalimentaire, ˗la production, la transformation et la distribution˗, a dû s’organiser pour continuer à assurer son rôle stratégique en cette période de crise : l’approvisionnement de la population en denrées alimentaires. Pour l’accompagner dans ce processus, la Direction des institutions, de l’agriculture et des forêts (DIAF) a mis sur pied fin mars 2020 une Table ronde de l’agroalimentaire composée des responsables des organisations agricoles (Union des paysans fribourgeois UPF, Fédération des sociétés fribourgeoises de laiterie FSFL) et des grandes entreprises de l’agroalimentaire fribourgeois (Cremo, Micarna, fenaco). Elle s’est réunie quatre fois depuis le 24 mars.

Applications des ordonnances fédérales, situation des marchés et de la production (lait, viande, céréales, légumes etc.), manque de main-d’œuvre étrangère, approvisionnement (fourrage, engrais, semences, produits phyto), paiements directs avancés, absence des marchés au bétail surveillés, quotas d’importation, manque de chauffeurs pour le transport des marchandises, vente de plantons et de semences aux particuliers ou difficulté à trouver du désinfectant sont autant de questions discutées dans le cadre de cette table ronde. Des préoccupations que la DIAF relaie au besoin auprès de l’Organe de cantonal de conduite (OCC) et du Conseil d’Etat.

Tous les participants saluent la bonne collaboration et les échanges développés au sein de cette Table ronde de l’agroalimentaire qui se réunira aussi longtemps que nécessaire.

Actualités liées