Présentation de Jean-Pierre Siggen, Président du Conseil d'Etat, Directeur de l'instruction publique, de la culture et du sport

Jean-Pierre Siggen
Jean-Pierre Siggen © Tous droits réservés - Jessica Genoud
  • né en 1962, de Chalais
  • lic. iur. et lic. rer. pol.
  • domicilié à Fribourg
  • en fonction depuis 2013
  • parti démocrate-chrétien
  • marié avec Paulette Siggen-Buchmann, trois enfants
  • activité antérieure : directeur de l'Union patronale du canton de Fribourg

 

Responsable de la

Direction de l’instruction publique, de la culture et du sport DICS
Rue de l'Hôpital 1
1701 Fribourg
Plan de situation
T +41 26 305 12 06
F +41 26 305 12 14
Contact

Suppléant: Jean-François Steiert

Jean-Pierre Siggen est président de la Délégation pour les infrastructures sportives

Registre des Liens d'intérêts
Services de la DICS

 

Eléments biographiques

Né le 1er juin 1962. Catholique. Originaire de Chalais (Valais). Fils d’André Siggen, entrepreneur en bâtiment et de Gertrude Perret, secrétaire. Les époux Siggen ont trois enfants, deux garçons et une fille. Jean-Pierre Siggen épouse Paulette Buchmann, fille de Bernard, commerçant. Le couple a trois enfants. Jean-Pierre Siggen habite Fribourg.

Jean-Pierre Siggen fait son école primaire et son cycle d’orientation à Sion. Il étudie ensuite aux gymnases de La Planta puis des Creusets. Il poursuit sa formation à l’Université de Lausanne où il obtient une licence en droit (1986) et une licence en économie politique (1989). 

De 1989 à 1997 il est secrétaire patronal, puis vice-directeur de l'Union suisse des arts et métiers (USAM) Ses domaines d'activité sont : les relations extérieures (AELE, UIAPME), les douanes, l’OMC, l’Union européenne, les marchés publics, les assurances sociales (AVS, AI, LPP, LAMal, AC), la santé publique, le secrétariat de l'Union suisse des professions libérales. Il est de plus rédacteur du Journal des arts et métiers

C’est aussi le moment où il entre au PDC qui utilise ses compétences dans plusieurs commissions ayant trait à l’économie et au social. Il passe en 1997 dans l’administration fédérale. Il est rapporteur, dans l’état-major du conseiller fédéral Cotti, pour les affaires économiques et sociales. Il travaille ensuite pour le conseiller fédéral Deiss, en 1999-2000, dans le domaine des affaires du Conseil fédéral. Il est directeur de l’Union patronale du canton de Fribourg de 2000 à 2013. Il est secrétaire général adjoint de la Fédération des entreprises de Suisse romande de 2007 à 2013.

Jean-Pierre Siggen fait son entrée dans la politique publique en 2005 en prenant la présidence du PDC de la Ville de Fribourg qu’il exerce jusqu’en 2010. Il est vice-président du PDC cantonal en 2005-2006. Il est élu au Conseil général de la capitale en 2006, mais il quitte ce mandat dès qu’il est élu au Grand Conseil en 2006. Il y siège de 2006 à 2013. Il est candidat au Conseil d’Etat en 2006 mais c’est Georges Godel qui occupe le troisième fauteuil du PDC. Jean-Pierre Siggen devient chef du groupe PDC au Grand Conseil en 2009, mandat qu’il exerce jusqu’à son élection au Conseil d’Etat en 2013.

La conseillère d’Etat Isabelle Chassot ayant démissionné, une élection complémentaire oppose Jean-Pierre Siggen, soutenu par le PDC, le PLR et l’UDC au conseiller national Jean-François Steiert. Jean-Pierre Siggen s’impose de peu. Il est réélu, au premier rang, en 2016.

La Direction de l’Instruction publique est en train, au moment où Jean-Pierre Siggen arrive (2013) de changer ou de préparer le changement des lois concernant tous les degrés de l’enseignement. C’est ainsi que le nouveau conseiller d’Etat doit défendre l’imposante loi scolaire (enseignement obligatoire), la loi sur l’Université, la loi sur l’enseignement spécialisé, la loi sur l’enseignement secondaire II (gymnases). Il faut aussi réorganiser la HEP dans le cadre du nouveau paysage des Hautes écoles suisses.

Dans les grands chantiers de la législature, il faut se préparer aux grands enjeux de la numérisation de l’école. L’arrêt du Tribunal fédéral concernant la participation des parents aux camps ou autres activités scolaires amène la réorganisation des fournitures scolaires pour les années 2020/2021. La Direction se charge aussi des institutions cantonales en matière de culture, de l’archéologie et des biens culturels. Dans le cadre du programme « culture et école », elle organise des contacts entre les classes scolaires et des acteurs culturels. La Direction s’occupe aussi du sport et elle aide les communes, par des subventions, à réaliser de grandes infrastructures en la matière (piscines, patinoires).

De grandes constructions sont aussi en projet: la Bibliothèque cantonale, approuvée par le peuple et le projet universitaire de la Tour Henri.

Dans ses loisirs, Jean-Pierre Siggen pratique la lecture et la marche.

Conseils d'administration et mandat assumés jusqu’en 2013

  • Expo Centre SA, Forum Fribourg à Granges-Paccot, Centre pour événements, expositions et congrès
  • Radio Fribourg SA
  • Président du Forum des métiers « Start », exposition sur les métiers et la formation professionnelle
  • Vice-Président de l’Institut St-Joseph, école spécialisée privée (surdité et logopédie)
  • Président de l'Association des Amis de l’Institut Philanthropos, Institut d’études anthropologiques
  • Ligue fribourgeoise contre le cancer
  • Association Le Bosquet, Institution fribourgeoise pour enfants handicapés
  • Centre de formation du Château de Seedorf, Ecole professionnelle spécialisée destinée aux apprenti(e)s.
  • Président de la Commission des parents d’élèves du Collège St-Michel

Actualités liées