Retour
Chamois
Service des forêts et de la faune © 2018 Tous droits réservés - Adrian Aebischer

Chamois

Chamois
Service des forêts et de la faune © 2018 Tous droits réservés - Adrian Aebischer

Dans le canton de Fribourg, le chamois (Rupicapra rupicapra), est principalement répandu dans la région des Préalpes. Des petites populations se trouvent par contre aussi dans la vallée du Gottéron, dans la région du barrage de Rossens, à Villeneuve FR et à Châbles.

Chasse

Le chamois est une espèce chassable dans la région de montagne du canton de Fribourg. Selon l'Ordonnance du 6 juin 2016 concernant la chasse (OCha), la période de protection de cette espèce s'étend du:

  • 1 novembre au 17 septembre.

Statistique de chasse → lien

Comptages

Afin de suivre l'évolution de la population de chamois, chaque année des comptages sont organisés par le service.

Maladie

Kératoconjonctivite infectieuse

Une des maladies qui affecte le plus les populations de chamois est la kératoconjonctivite infectieuse (cécité du chamois). L'agent pathogène est la bactérie Mycoplasma conjunctivae. Cette maladie, présente dans tout l'Arc alpin est transmise au chamois par les moutons et les chèvres. Cette maladie passe par quatre stades et atteint généralement les deux yeux:

  1. Conjonctivite qui gonfle les paupières et provoque un important écoulement lacrymal.
  2. Kératite (inflammation de la cornée), avec une acuité visuelle en baisse.
  3. Ulcération de la cornée.
  4. Fonte purulente de l'oeil qui se perce.

Les individus atteints de cette maladie réduisent fortement leurs déplacements. L'accès à la nourriture devient plus difficile et dans certains cas plusieurs individus tombent des rochers.

Télécharger

Actualités liées