Qui a le droit de me toucher ?

Mes parties intimes

Qui a le droit de toucher mes parties intimes ?
Quand tu étais bébé, tes parents ou d'autres adultes changeaient tes couches, ils avaient donc accès à tes parties intimes, privées (ce qui est caché par les sous-vêtements, qu'on ne montre pas à tout le monde). Les adultes sont donc responsables de ton hygiène (ta propreté) jusqu'à ce que tu puisses le faire seul(e).

Plus tu grandis, plus tu as besoin d'intimité, c'est-à-dire d'être le seul maître à bord de ton corps. C'est même un droit ! Ton corps t'appartient. Tu peux donc décider de qui t'aide à te laver, qui peut te voir nu(e), qui peut te toucher ou t'embrasser. Peut-être que pour l'instant cela ne te dérange pas, mais il est aussi possible que tu sois gêné(e) par certains contacts avec d'autres adultes ou d'autres enfants, plus jeunes ou plus âgés que toi. Tu as le droit de dire NON si tu ne te sens pas à l'aise.

Les formatrices en santé sexuelle, dont tu as peut-être déjà reçu la visite en classe, vont certainement parler de ce sujet.

Si on joue entre amis, c'est grave ?
Avec ses frères et soeurs ou avec ses ami(e)s, on peut parfois jouer à découvrir le corps de l'autre (montrer son sexe, jouer « au docteur » ou « à papa-maman »). Ce n'est pas grave, ni mal de faire ces jeux. Ce n'est pas non plus un abus sexuel*. Cela ne fait pas souffrir et n'est pas quelque chose de gênant, même si certains adultes disent que ça ne se fait pas. Ce sont des jeux qui font partie du développement normal des enfants (même si tous les enfants ne passent pas forcément par là).

Ce qui compte aussi, c'est la différence d'âge entre les enfants : si elle est trop grande, cela peut être un abus et il faut en parler. Dans ce cas, adresse-toi à un adulte en qui tu as confiance : tes parents, quelqu'un de ta famille, ta maîtresse, etc.

*C'est quoi un abus sexuel ? C'est quand un adulte utilise le corps d'un enfant ou d'un(e) adolescent(e) pour son propre plaisir sexuel.