Consommation problématique d’alcool, où s’adresser ? Des réponses à vos questions !

L’alcool n’est pas un bien de consommation ordinaire. Si vous, un de vos proches ou de vos connaissances rencontre des difficultés avec sa consommation d’alcool, vous trouverez ici des liens vers les offres existantes dans le canton (soutien, information, orientation, prise en charge, etc).

Renseignement, aide ou évaluation d'un comportement problématique en lien avec l'alcool

Les numéros suivants sont destinés aux personnes concernées, à leurs proches ainsi qu’aux professionnels. Ils sont conçus pour centraliser les demandes.

Numéro pour les jeunes : 026.305.74.73

Numéro pour les adultes : 026.305.30.70

De nombreuses actions/interventions/mesures sont actuellement menées dans le canton de Fribourg en lien avec les quatre piliers de la politique alcool.
De nombreuses actions/interventions/mesures sont actuellement menées dans le canton de Fribourg en lien avec les quatre piliers de la politique alcool. © Tous droits réservés

Qui suis-je ?

  1. Personne concernée : Adulte / Jeune / Senior-e
  2. Proche
  3. Professionnel-le

L'alcool en bref

Bien que la consommation d’alcool fasse partie intégrante de la culture de notre pays, l’alcool n’est pas un bien de consommation ordinaire. En effet, les dommages sanitaires et sociaux liés à la consommation problématique d’alcool et la dépendance sont considérables.

La consommation problématique d’alcool recouvre trois types de consommation :

  • L’ivresse ponctuelle, qui désigne la consommation d’une grande quantité d’alcool dans un laps de temps restreint. Les normes internationales définissent ce type de consommation avec comme référence 5 boissons alcooliques ou plus par occasion pour les hommes et 4 boissons alcoolique ou plus par occasion pour les femmes.
  • La consommation chronique, qui désigne une consommation régulière qui, en raison de la fréquence et de la quantité, représente un risque moyen à élevé pour la santé. À l’heure actuelle, la Commission fédérale pour les problèmes liés à l’alcool recommande aux adultes en bonne santé de ne pas boire plus de deux verres standards par jour pour les hommes et plus d’un verre standard par jour pour les femmes.
  • La consommation inadaptée à la situation désigne la consommation d’alcool dans des situations où même des petites quantités représentent des risques pour la santé propre ou pour celle des autres. On faire référence ici à la consommation d’alcool au volant, la consommation sur le lieu de travail, la prise d’alcool et de médicaments ou encore la consommation d’alcool pendant la grossesse et l’allaitement.

Un certain nombre de personnes souffrent également d’une dépendance à l’alcool. On parle de dépendance au sens médical du terme lorsque certains critères sont avérés : un désir puissant de boire de l’alcool, une difficulté à contrôler sa consommation, des symptômes de sevrage physique en cas de réduction de la consommation ou d’abstinence, le développement d’une tolérance vis-à-vis des effets de l’alcool, un désinvestissement des autres centres d’intérêts au profit de la consommation d’alcool ou une poursuite de la consommation malgré des conséquences, de toute évidence, nocives.

Pour faire face au problème de santé publique que représentent la consommation problématique d’alcool et la dépendance, la Direction de la santé et des affaires sociales a confié au Service de la santé publique et au Service du médecin cantonal la tâche d’élaborer un Plan cantonal action alcool.