Liebefeld Kulturen SA et le canton de Fribourg veulent renforcer leur collaboration

8 Juillet 2020 -09h22

Liebefeld Kulturen SA, qui possède le droit exclusif de reproduire et de distribuer les cultures fromagères suisses de la collection de souches à des fins commerciales, et le canton de Fribourg souhaitent travailler main dans la main. Le projet est de construire d’ici 2024, un bâtiment sur le Campus Grangeneuve-Posieux qui puisse abriter les activités de la société Liebefeld Kulturen SA fondée l’an dernier. Pour Grangeneuve, cette implantation représente une étape importante vers la création d’un centre de compétences lait cru et agro-alimentaire à l’échelle nationale.

L'image montre la fabrication de fromage
La collection de souches est indispensable pour faire du fromage © Tous droits réservés - Grangeneuve, Institut agricole

Grâce en partie aux cultures microbiennes uniques et à leur reproduction, le fromage suisse est au sommet de la qualité. A la fin 2018, la branche laitière a réussi à mettre la collection de souches sous propriété commune de la branche et de la Confédération. Les partenaires entretiennent et préservent la collection : la Confédération (Agroscope) est responsable de la recherche et du développement, alors que la branche fromagère (Liebefeld Kulturen SA) s’occupe de la reproduction et de la commercialisation. L’objectif est de maintenir, de soutenir et de développer la recherche en matière de cultures, d’entretenir la collection de souches et d’assurer la proximité avec la branche pour la vente à des fins commerciales.

La société Liebefeld Kulturen SA a repris les activités début octobre 2019 et a depuis lors fait reproduire les cultures de Liebefeld par les employés d’Agroscope sur le site de Liebefeld dans le cadre d’un partenariat public-privé. Compte tenu du prochain transfert d’Agroscope à Posieux, Liebefeld Kulturen SA doit trouver un nouveau toit. En juillet 2019, la société bernoise a confirmé son intérêt pour une implantation sur le site de Grangeneuve. Les tractations intenses menées ces derniers mois ont débouché sur la volonté de Liebefeld Kulturen de venir s’installer d’ici 2024 sur le Campus Grangeneuve-Posieux, dans un bâtiment à construire sur le site de Grangeneuve.

Plusieurs scénarios ont été étudiés, dont celui de la construction du bâtiment par Liebefeld Kulturen SA et le canton de Fribourg. La solution de la construction par le canton seul, avec location par la société, a été finalement retenue. La société paiera un loyer annuel sur une période fixée à trente ans. Il s’agit ainsi d’une collaboration à long terme.

Pour Grangeneuve, l’installation de Liebefeld Kulturen SA est une étape importante car l’Institut a l’ambition de créer un centre de compétences lait cru et agro-alimentaire à l’échelle nationale. Ce chantier marquera un pas important dans le développement du Campus Grangeneuve-Posieux.

La décision de s’implanter à Grangeneuve offre également des avantages à Liebefeld Kulturen SA. Tout d’abord, la reproduction des cultures peut continuer à bénéficier de la proximité directe du centre de recherche d’Agroscope qui sera prochainement installé à Posieux. Deuxièmement, la reproduction des cultures sera renforcée avec Grangeneuve et son futur centre de compétences lait cru et agro-alimentaire. Le projet Grangeneuve offre ainsi à Liebefeld Kulturen SA un double potentiel de synergie, assurant l’interface entre la recherche et le développement ainsi que la pratique et le conseil.