Formation pour les civilistes : Grangeneuve remporte le marché public relatif à l’entretien des alpages

25 Mai 2020 -07h55

Grangeneuve, l’Institut agricole de l’Etat de Fribourg, a remporté début mai le marché public concernant le cours de formation « Entretien des alpages » pour les personnes astreintes au service civil de toute la Suisse. Ses compétences dans les domaines de la pédagogie, de l’agriculture et de l’économie alpestre ainsi que son bilinguisme sont les atouts qui lui ont permis de s’imposer afin de mettre sur pied cette formation.

La photo illustre des vaches
Formation pour les civilistes © Tous droits réservés - Grangeneuve, Institut agricole de l'Etat de Fribourg

Grangeneuve a soumissionné en janvier dernier auprès du Service des marchés publics de l’Office fédéral des constructions et de la logistique pour l’organisation du cours « Entretien des alpages ». Le 1er mai, Grangeneuve a appris qu’il avait remporté ce mandat pour les quatre prochaines années (2021 à 2024), avec une option jusqu’en 2028, et ce pour toute la Suisse. 

L’Institut agricole est le centre de compétences en économie alpestre pour le canton de Fribourg depuis 1970. Il a ainsi les ressources à disposition pour enseigner la théorie et la pratique aux civilistes affectés aux alpages. Par ailleurs, Grangeneuve bénéfice d’une bonne expérience dans l’organisation de ces cours puisqu’il les a mis sur pied vingt fois depuis 2017. Au total, ce ne sont pas moins de 300 civilistes de toute la Suisse qui ont suivi la formation.

Ces cours permettent aux civilistes de se former aux travaux à réaliser sur leur lieu d’affectation. Ils sont axés sur la pratique et donne les clés pour travailler de manière utile et efficace sur les alpages suisses. Les formateurs, qui sont la plupart des agriculteurs de région de montagne, ont à cœur de transmettre leur expérience du terrain. En plus de la pratique, les thèmes suivants sont abordés : la gestion d’un alpage, la biodiversité, le respect de l’environnement, les plantes et la forêt, les soins au bétail et le travail de clôtures des pâturages.

A partir de 2021, Grangeneuve mettra sur pied au minimum sept cours par année. Ils auront lieu sur le territoire de la commune de Val-de-Charmey. Cette formation est une contribution au développement régional et fournit, d’une part, un soutien bienvenu aux exploitants des alpages du pays et, d’autre part, constitue une source de revenus accessoire intéressante aux agriculteurs qui animent cette formation.  La direction de Grangeneuve se réjouit ainsi de poursuivre cette collaboration avec l’Office fédéral du service civil au service de l’économie alpestre.