Mesures d'encouragement et de soutien dans les écoles du degré secondaire supérieur

Le soutien aux élèves ayant des besoins spécifiques est ancré dans la loi sur l'enseignement secondaire supérieur.

Mesures d'encouragement intellectuel

 

Les mesures d'encouragement intellectuel sont prévues pour les élèves ayant des aptitudes exceptionnelles ou obtenant des résultats scolaires largement en dessus de la moyenne de leur volée. Ces mesures peuvent prendre les formes suivantes :

Les directions d'école décident des mesures d'encouragement et les mettent en oeuvre.

Mesures de soutien pour les élèves admis au programme Sports-Arts-Formation (SAF)

 

Le programme cantonal Sports-Arts-Formation (SAF) permet aux sportifs et sportives particulièrement doués et aux jeunes artistes de talent de combiner leur formation avec le sport de compétition ou l'art à un niveau élevé. Dans chaque école du secondaire supérieur, un-e proviseur-e responsable de la mise en œuvre du programme coordonne et organise la formation scolaire et assure une parfaite communication entre tous les acteurs de l'école, du sport et de l'environnement social.

L’admission au programme SAF est soumise aux critères fixés par le canton. La candidature des artistes de talents et des sportifs et sportives particulièrement doué-e-s passe par le Service du sport. Le/la représentant-e légal-e de l’élève doit remplir le questionnaire SAF disponible sur le site internet du Service du sport et envoyer le dossier complet (avec les annexes requises) au Service du sport jusqu'au 15 février. Les élèves qui participent déjà au programme SAF pendant la scolarité obligatoire le signalent sur le formulaire d'admission des écoles secondaires.

Les mesures de soutien suivantes peuvent être proposées individuellement afin de garantir un bon équilibre entre école, formation, compétition et récupération :

  • Aménagement et/ou allégement de l'horaire hebdomadaire ;
  • Dispense, totale ou partielle, de cours particuliers pour une période donnée ou pour l'année scolaire ; au minimum 25 leçons hebdomadaires doivent toutefois être suivies ;
  • Congés pour la préparation et la participation à des événements sportifs ou artistiques d'importance ;
  • Soutien pédagogique lors d'absences liées à la pratique d'un sport ou d'un art ;
  • Changement d'école afin de limiter les déplacements de l’élève vers le lieu d'entraînement ou de pratique de son sport ou de son art.

De plus, le programme d'une année scolaire, voire également les examens finals, peuvent être étalés sur deux ans.

D’autres d'informations sur la fréquentation d'un établissement du secondaire supérieur extra-cantonal dans le cadre du programme SAF sont à lire ici.

Compensation des désavantages dans les écoles du degré secondaire supérieur

Mesures de compensation des désavantages

Mesures pour les élèves primo-arrivants allophones

L'élève primo-arrivant‑e allophone, possédant des connaissances limitées dans la première et/ou la deuxième langue, peut bénéficier d'une procédure d'admission adaptée ainsi que d'objectifs individualisés en principe durant les deux premières années de formation.

Publié par  Service de l'enseignement secondaire du deuxième degré

Dernière modification : 12/11/2021