Les animaux sauvages ont besoin de zones de repli dans lesquelles ils ne sont pas dérangés et se sentent en sécurité. Les zones de tranquillité sont un instrument permettant de garantir une possibilité de repli à la faune.

Zone de tranquillité
Zone de tranquillité © Tous droits réservés

Tout comme l’homme, les animaux sauvages ont besoin de phases de repos afin de rester en bonne santé. Il leur est ainsi primordial de trouver dans leur milieu naturel des zones suffisamment tranquilles, en particulier en hiver, lorsque les conditions sont difficiles et qu’ils se doivent de conserver précieusement leur énergie. Les animaux peuvent s’habituer à la présence de l’homme à la seule condition qu’ils soient à même d’anticiper ses mouvements, tel que le long d’un itinéraire marqué et très connu.

Dans le cadre de mesures particulières de régulation, la chasse de certaines espèces telles que le sanglier et le chevreuil peut être autorisée dans les zones de tranquillité.

Activités de loisirs et faune sauvage

Force est de constater que les sports et les activités de loisirs dans la nature sont à la mode. De plus en plus d’adeptes pratiquent la randonnée, le VTT ou encore la randonnée à ski et en raquettes. Toutes ces activités se pratiquent dans l'habitat naturel d'animaux sauvages comme le cerf, le chamois, le bouquetin ou le tétras lyre. Tous ont particulièrement besoin de tranquillité en hiver car le froid et le manque de nourriture les obligent à économiser leur énergie. La fuite des animaux induite par un dérangement est très énergivore, et nettement plus encore dans la neige. Cette perte d’énergie devra être compensée par un apport supplémentaire de nourriture. Or, cette dernière se fait rare en hiver et les animaux qui n’en trouvent pas assez meurent inévitablement de faim et de fatigue. La forêt peut également souffrir indirectement de ces dérangements. En effet, les ongulés sauvages fréquemment dérangés ont tendance à se replier et se maintenir en forêt pour se réfugier et se nourrir, entravant le processus de rajeunissement naturel de la forêt.

Née en 2013, la zone de tranquillité de La Berra est la première du genre dans le canton de Fribourg. D’autres zones de tranquillité existent ailleurs en Suisse, notamment en région alémanique.

Prescriptions légales

  • Les animaux ne doivent pas être dérangés, traqués, ni attirés hors de la zone de tranquillité.
  • Les chiens doivent être tenus en laisse du 1er décembre au 30 juin.
  • La zone de tranquillité ne peut être parcourue que sur les itinéraires autorisés du 1er décembre au 30 juin.
  • Les manifestations sportives et autres manifestations collectives nécessitent une autorisation cantonale délivrée par le Service des forêts et de la nature du 1er décembre au 30 juin.

Recommandations de comportement

  • N’empruntez que les chemins pédestres.
  • Suivez les itinéraires balisés et ne parcourez pas en tous sens les forêts.
  • L’hiver est une saison difficile pour la faune. Ne sortez donc pas des itinéraires balisés pour le ski de randonnée et la raquette.
  • N’effrayez pas les animaux. Observez-les de loin et avec respect. Il convient d’être particulièrement discret le matin et le soir, lorsque les animaux sont actifs.
  • Evitez de faire du bruit.
  • Ne laissez pas de déchets dans la nature ; ils peuvent constituer un danger de mort pour les animaux.

Contact pour la thématique

Personne de référence: Céline Moulin

Service des forêts et de la nature
Section faune, chasse et pêche
route de Mont Carmel 5
1762 Givisiez

Tel. 026 305 23 68
Email