Retour
La brochure Bienvenue dans le canton de Fribourg en langage simplifié
La brochure Bienvenue dans le canton de Fribourg en langage simplifié © Tous droits réservés

Le canton de Fribourg souhaite désormais la bienvenue aux nouveaux arrivants aussi en langage simplifié

La brochure Bienvenue dans le canton de Fribourg en langage simplifié
La brochure Bienvenue dans le canton de Fribourg en langage simplifié © Tous droits réservés

27 Février 2019 - 10h52

Déjà disponible dans dix des principales langues de la migration, la brochure « Le canton de Fribourg vous souhaite la bienvenue » est désormais disponible en langage simplifié. Elaborée en collaboration avec le Bureau Langage simplifié de Pro Infirmis Fribourg, cette version est destinée aux personnes éprouvant de la difficulté à lire et comprendre des textes de niveau standard, qu’il s’agisse de personnes souffrant d’un handicap mental ou de personnes qui ne disposent que de connaissances de base de la langue.

Dans la vie quotidienne, tout le monde doit pouvoir comprendre les informations pratiques qui permettent de connaître les usages, les droits et les devoirs, et ainsi de bien s’intégrer dans la société. C’est à cet objectif que répond la brochure « Le canton de Fribourg vous souhaite la bienvenue », publiée l’an passé dans dix des principales langues de la migration par le Bureau de l’intégration des migrant-e-s et de la prévention du racisme (IMR).

Elle est désormais publiée en langage simplifié, grâce à une collaboration fructueuse avec Pro Infirmis Fribourg, qui compte un bureau spécialisé en la matière. Le langage simplifié est une manière de rédiger spécialement destinée aux personnes qui ont de la difficulté à lire et comprendre des textes standards. Il peut s’agir de personnes qui souffrent d’un handicap mental – pour qui le langage simplifié a été développé -, mais également de personnes migrantes qui ne disposent encore que de connaissances de base de la langue concernée.

Le Bureau Langage simplifié de Pro Infirmis Fribourg respecte les Règles européennes pour une information facile à lire et à comprendre (FALC). Mots simples, phrases courtes et actives, pas d’abréviations ni de figures de styles (métaphores, etc.), usage d’exemples pour expliquer les mots compliqués inévitables : telles sont quelques-unes des règles à suivre. Mais le langage simplifié va au-delà de ces bonnes pratiques rédactionnelles. Le graphisme du document est tout aussi important : format facile à suivre et aussi à photocopier (A4 par exemple), taille des caractères, choix d’une police de caractère facile à lire, utilisation de couleurs et de pictogrammes, etc.

Démarche participative
Enfin, autre caractéristique majeure du langage simplifié : l’implication dans l’élaboration du texte de personnes ayant des difficultés de compréhension, par exemple au stade de la relecture, pour vérifier que le résultat est bel et bien compréhensible par toutes et tous. La conception ou la traduction d’un texte en langage simplifié est donc une démarche complexe et fondamentalement participative.

L’intégration au sens large, le maintien de la cohésion sociale et le renforcement du vivre ensemble sont plus que jamais une priorité de l’Etat. Maurice Ropraz

Maintenir la cohésion sociale
La traduction en langage simplifié d’une brochure aussi imposante que la brochure « Le canton de Fribourg vous souhaite la bienvenue », d’une centaine de pages, constitue probablement une première en Suisse, cette méthode s’appliquant d’ordinaire à des documents plus brefs, ou des sites internet.

« Cette réalisation constituait un défi, mais nous sommes particulièrement fiers de l’avoir relevé », relève le Conseiller d’Etat Maurice Ropraz, Directeur de la sécurité et de la justice, en charge du domaine de l’intégration. « Dans notre société du XXIe siècle marquée à la fois par une diversité toujours plus grande et par une certaine tendance au repli individualiste, l’intégration au sens large, le maintien de la cohésion sociale et le renforcement du vivre ensemble sont plus que jamais une priorité de l’Etat. Avec cette nouvelle brochure, nous élargissons encore le cercle des personnes que nous pouvons toucher et bien informer sur la vie dans notre canton. »

Instrument-phare de l’Etat de Fribourg en matière de primo-information aux personnes qui viennent s’établir dans le canton, la brochure est principalement distribuée par les communes aux nouveaux arrivants lors de leur enregistrement au contrôle des habitants, mais également par les organisations et associations actives dans l’intégration. La version en français simplifié a été éditée à 2500 exemplaires. L’IMR réfléchit à l’éventualité de réaliser une version en allemand simplifié, service que propose la section zurichoise de Pro Infirmis.

Bienvenue dans le canton de Fribourg - langage simplifié

Actualités liées