Retour
Collège Ste Croix - Kollegium Heilig Kreuz
Collège Ste Croix - Kollegium Heilig Kreuz © 2018 Tous droits réservés

Christiane Castella Schwarzen, rectrice du Collège Sainte-Croix depuis 13 ans, prendra sa retraite à la fin août 2019

Collège Ste Croix - Kollegium Heilig Kreuz
Collège Ste Croix - Kollegium Heilig Kreuz © 2018 Tous droits réservés

23 Novembre 2018 - 16h00

Christiane Castella Schwarzen, rectrice du Collège Sainte-Croix, démissionne avec effet au 31 août 2019. Après avoir exercé différentes fonctions durant 43 ans dans le domaine de la formation, dont 13 ans en qualité de rectrice du Collège Sainte-Croix, elle quittera la vie professionnelle au terme de l’année scolaire en cours.

Christiane Castella Schwarzen a piloté le Collège Sainte-Croix avec ouverture d’esprit et clairvoyance. Les élèves, tout comme  la qualité de leur formation, ont été au centre de ses préoccupations. Les activités des élèves et leur engagement  - comme au sein du Conseil des élèves - ont été pour elle d’une grande importance. Elle a soutenu les professeur-e-s et leurs projets, en particulier ceux qui visaient à développer la conscience politique des jeunes et à éveiller en eux l'ouverture et la curiosité qu’il s’agisse du domaine de la culture ou celui des  sciences humaines et naturelles. Elle s’est engagée pour que les élèves puissent, grâce à des voyages d’études, avoir un accès complémentaire à la matière transmise en classe. En outre, elle a toujours eu à cœur de maintenir et de renforcer la culture du bilinguisme dans son établissement et de promouvoir l’ouverture du collège vers l’extérieur. Sa motivation et sa détermination ont largement contribué à la planification du futur assainissement et agrandissement du collège.

Son rectorat a coïncidé avec d’importantes phases de développement : la mise en œuvre des projets de la CDIP visant la garantie à long terme de l'accès sans examen aux hautes écoles, la gestion de la diversité, dont la compensation des désavantages, le développement de l’enseignement des langues étrangères, la révision de la loi sur l’enseignement secondaire supérieur et, sujet d’actualité, la digitalisation. Christiane Castella Schwarzen s’est investie avec beaucoup d’engagement et de compétence dans tout ce qu’elle a entrepris, avec un grand sens du détail. Groupes de travail et commissions ont bénéficié de ses qualités, que ce soit au niveau cantonal ou intercantonal. Elle a été  notamment membre du comité de la Conférence des directrices et directeurs de gymnases suisses. Les projets qui en ont découlé ont été mis en œuvre avec succès au sein de son école.

La DICS regrette le départ de Christiane Castella Schwarzen et la remercie pour son engagement. Par avance, elle formule ses meilleurs vœux pour l’accomplissement de ses futurs projets personnels.

Le poste de recteur ou rectrice sera mis au concours prochainement.

Actualités liées