Ouverture de 2 classes bilingues 1H/2H à l’école de la Vignettaz en ville de Fribourg

12 Mars 2021 - 09H34

En collaboration avec la Ville de Fribourg, la Direction de l’instruction publique, de la culture et du sport (DICS) ouvre deux classes bilingues à l’école primaire francophone et germanophone de la Vignettaz à la rentrée 2021/22. Il s’agit d’éveiller chez les élèves la motivation à apprendre la langue de leurs camarades grâce à l’immersion. Les parents qui habitent le quartier pourront y inscrire leur enfant jusqu’au 30 avril prochain, en cas d’intérêt. Il s’agit d’un projet pilote planifié sur 3 ans. Ce dernier fera l’objet d’un suivi et d’une réflexion pour une extension dès la 3H.

Si les parents dont l’enfant est inscrit en 1H ou fréquentera la 2H à l’école de la Vignettaz à la rentrée scolaire prochaine montrent un intérêt pour le projet de classes bilingues développé par les équipes enseignantes, deux classes bilingues s’ouvriront en ville de Fribourg. C’est l’aboutissement d’un important travail réalisé par les services de l’enseignement obligatoire francophone et germanophone, les directions des écoles concernées et la Ville de Fribourg. C’est une première dans le canton.

De quoi s’agit-il ?

Le projet pilote développé à l’école de la Vignettaz est basé sur l’enseignement bilingue réciproque. Cela signifie que des élèves germanophones et des élèves francophones (dans l’idéal à part égale) sont regroupés dans la même classe et que les deux langues sont utilisées par les enseignantes pour donner les cours. Une grille horaire précise quels cours et activités sont donnés en français et en allemand. Seule exception à ce regroupement, l’enseignement de la langue maternelle qui est renforcé séparément chez les élèves francophones et chez les élèves germanophones durant 2 unités par semaine en 2H. 

Comment le projet-pilote est-il financé ?

Le fonctionnement d’une classe bilingue nécessite des ressources supplémentaires. Conformément aux lignes directrices pour l’apprentissage des langues du 13 novembre 2020, la DICS prend en charge le travail supplémentaire effectué par les enseignant-e-s qui interviennent dans la classe durant la phase pilote. La Ville de Fribourg, quant à elle, met à disposition le matériel complémentaire nécessaire non seulement pour ce projet pilote, mais aussi pour les autres projets d’encouragement de l’apprentissage des langues qui sont menés dans d’autres classes de l’école.

Qui est concerné ?

Les futurs élèves de 1H et 2H de l’école de la Vignettaz. Aucune connaissance préalable de la langue partenaire n’est nécessaire. En effet, il s’agit avant tout de permettre aux petits élèves de se familiariser avec la langue partenaire, d’éveiller leur intérêt à apprendre les langues en les « plongeant dans le bain » et de vivre le bilinguisme à l’école de la Vignettaz qui se prête bien à ce projet pilote car elle possède déjà un établissement francophone et un établissement germanophone. Les enfants provenant de familles allophones sont également les bienvenus dans ces deux classes bilingues.

Les prochains pas

Les parents concernés par le projet pilote seront invités par courrier personnel à une rencontre pour leur fournir de plus amples informations. En cas d’intérêt, ils pourront ensuite inscrire leur enfant jusqu’au 30 avril. Si les candidatures dépassent la capacité de chaque classe, un tirage au sort sera effectué.
Le projet pilote a été prévu pour une première période de 3 ans. Il fera l’objet d’un suivi régulier. Un groupe de réflexion sera également mis sur pied pour analyser les possibilités d’extension de cet enseignement bilingue aux autres classes de l’école, à savoir de la 3H à la 8H, puis à d’autres établissements.