Lignes directrices pour l’enseignement à distance et mise à disposition d’Office 365

27 Mars 2020 -13h35

Depuis lundi 16 mars, l’enseignement présentiel n’est plus autorisé dans les écoles fribourgeoises. Pour guider les enseignant-e-s dans leur mission formative désormais à distance, les services de l’enseignement ont élaboré des lignes directrices claires. La palette des outils à disposition du corps enseignants et des élèves s’enrichit grâce à la suite Office 365 qui va se déployer dans toutes les écoles du canton. Les conseillers et les conseillères en orientation professionnelle sont à disposition des élèves de 11H qui le souhaitent. Le programme Last Minute qui aide les jeunes à trouver un apprentissage durant l’été sera renforcé au besoin. On reste à la maison, mais on bouge grâce aux vidéos concoctées par le Service du sport.

salle de classe vide, nouveau CO de Riaz
Salle de classe du CO de Riaz © Tous droits réservés

Sur décision du Conseil d’Etat, l’enseignement présentiel n’est plus autorisé dans les écoles publiques et privées du canton de Fribourg depuis le 16 mars dernier. L’enseignement à distance s’est mis en place et les services de la Direction de l’instruction publique, de la culture et du sport adaptent leur offre pour répondre aux besoins des élèves. On le rappelle : les écoles accueillent les enfants des personnels dont l’activité est indispensable à la gestion de la crise sanitaire et le feront sans interruption jusqu’à nouvel ordre. 

Collaboration avec l’Organe cantonal de Conduite (OCC)

La coordination Ecoles – Communes au sein de l’OCC se poursuit. L’accueil d’urgence dans les écoles est réservé aux parents qui travaillent dans un domaine essentiel à la gestion de la crise sanitaire, en particulier le domaine de la santé et de la sécurité. Le nombre d’enfants accueillis dans les écoles reste stable. Entre parenthèses, les chiffres de la semaine dernière :

Lundi 23 mars : 172 (193) enfants
Mardi 24 mars: 190 (196) enfants
Mercredi 25 mars : 83 (94) enfants
Jeudi 26 mars : 150 (148) enfants

Les écoles poursuivront leur mission d’accueil aussi longtemps que nécessaire et ce, durant les jours ouvrables et selon les horaires habituels de l’école, y compris durant les vacances de Pâques.

Enseignement à distance : des lignes directives pour accompagner les enseignant-e-s

Les deux services de l’enseignement obligatoire ont élaboré chacun des instructions pour l’enseignement à distance afin d’offrir un cadre aussi clair que possible aux enseignant-e-s qui resteront le point de contact privilégié des élèves et des parents avec l’école durant ces prochaines semaines. Réfléchies en lien avec les programmes d’études concernés (PER et LP 21) et en concertation avec les autres cantons, elles soutiennent le corps enseignant dans l’accomplissement de leur mission. Elles permettront d’harmoniser les pratiques entre écoles et enseignant-e-s, notamment en terme de charge de travail donnée aux élèves et, partant de temps à consacrer à l’étude chaque jour.

Compte tenu du contexte, les pratiques des directions d’école et du corps enseignant doivent tenir compte de quatre priorités : la protection de la population, le souci de préserver une relation sereine parents-enfant, l’établissement d’un accompagnement régulier et empathique avec chaque élève ainsi que le bon dosage de la charge de travail selon les degrés.

Il est rappelé que l’élève ne peut effectuer la même quantité de travail scolaire dans son environnement familial que dans son environnement scolaire habituel et que le travail scolaire se concentre dans un premier temps sur des connaissances et compétences déjà travaillées en classe. Une attention particulière est donnée aux stratégies d’apprentissage et aux méthodes de travail à utiliser. Les enseignant-e-s tiennent compte de l’équipement informatique et des canaux de communication disponibles à la maison pour définir le travail à réaliser par les élèves.

Dans la mesure où il est important que chaque élève puisse garder un rythme dans ses activités quotidiennes, l’enseignant-e peut aussi proposer des activités autonomes ritualisées, nécessitant peu de matériel, de préparation et de correction, comme de la lecture ou de l’écriture libre sous forme de journal de bord. Pas de notes durant cette période, mais des possibilités d’auto-évaluation ou des évaluations formatives qui permettent simplement à l’élève de savoir où il en est dans ses apprentissages et comment il peut les poursuivre.

Merci aux enseignant-e-s pour leur remarquable engagement envers les élèves. Rapidité, créativité et initiative : voici trois mots qui résument la façon dont l’enseignement à distance a été mis sur pied !

Déploiement d’Office 365 pour l’ensemble des enseignant-e-s fribourgeois

La plateforme numérique de l’espace suisse de l’éducation Educanet2, dont l’arrêt fin 2020 est prévu depuis 2 ans déjà, a connu d’importants problèmes d’accès suite à la mise en place de l’enseignement à distance dans toutes les écoles des cantons. Sur proposition du Centre de compétences Fritic qui avait déjà évalué plusieurs solutions en remplacement d’Educanet2, le Conseil d’Etat a décidé, dans sa séance du 23 mars, de mettre en œuvre sans délai la solution Microsoft Office 365 et d’en faire la solution cantonale de communication et de collaboration pour toutes les écoles du canton. La solution, qui sera pleinement opérationnelle dès lundi 30 mars, sera mise à disposition de tous les élèves du post-obligatoire et de tous les enseignant-e-s du canton. Ils pourront l’installer gratuitement sur 5 machines de leur choix.

Pour l’école obligatoire, ce déploiement facilitera la mise à disposition de documents pédagogiques utiles aux 3'000 enseignant-e-s et aux 40'000 élèves fribourgeois.

Pour les élèves qui ont besoin de s’orienter professionnellement

Les conseillers et les conseillères en orientation professionnelle sont à disposition des élèves de 11H qui le souhaitent et joignables principalement par e-mail. Comme en temps normal, ils et elles organisent à la demande des élèves, des tests à faire à la maison, des simulations d’entretien ainsi que des relectures de lettre de motivation et de CV. Les restitutions sont possibles par téléphone ou via vidéo-conférence. S’il n’est plus, actuellement, envisageable de faire un stage, les entreprises sont encore nombreuses à proposer des places d’apprentissage. Pour parer à la situation actuelle, le Service de l’orientation professionnelle et de la formation des adultes (SOPFA) envisage un renfort du programme Last Minute qui se déroule chaque été afin de soutenir les jeunes qui auront eu des difficultés à trouver une place d’apprentissage. Le service garde le contact avec les entreprises. La possibilité de décaler l’entrée en formation professionnelle jusqu’à la fin de l’automne est en cours d’évaluation par les écoles professionnelles, pour permettre la signature tardive des contrats d’apprentissage.

Le travail prévu lors des passages en classe des élèves de 10H a été transmis aux enseignant-e-s titulaires de classe. La documentation « Une vie, des directions » est à disposition.

Brochure après le CO 2018
Brochure après le CO 2018 © Tous droits réservés
Brochure après le CO 2018

On reste à la maison, mais on se bouge !

"L'école bouge"
"L'école bouge" © Tous droits réservés
"L'école bouge"

Le Service du Sport (SSpo) propose depuis le 23 mars des activités sportives et ludiques à réaliser chez soi. En effet, chaque jour, il publie une nouvelle vidéo avec des exercices accessibles à tout un chacun pour garder la forme. Pour compléter l'offre d'activités, un challenge est lancé en début de chaque semaine et il s’agira de le réussir à la maison. Le partage des performances est possible.
Voir toutes les informations ici :  https://www.fr.ch/sspo/sante/prevention-et-promotion/bouger-avec-fri-sport-home

Le prochain point presse est fixé au vendredi 3 avril, 11h00, Forum Fribourg