Création d’un centre de formation unique pour l’ensemble des enseignant-e-s du canton de Fribourg

9 Juin 2021 -11h57

Dans la séance du 8 juin 2021, le Conseil d’Etat a confirmé sa volonté de réunir toute la formation à l’enseignement sous un même toit. La formation des enseignantes et enseignants primaires, actuellement dispensée par la Haute école pédagogique, rejoindra l’Université permettant ainsi la création d’un nouveau centre de formation pour l’ensemble des enseignant-e-s du canton.

illustration © Etat de Fribourg - Staat Freiburg

En effet, jusqu’à ce jour, le canton de Fribourg se trouvait dans une situation particulière : les enseignantes et des enseignants primaires (1H-8H) sont formés à la HEP|PH FR, alors que les enseignantes et enseignants du secondaire 1 (9H-11H) et du secondaire 2 (gymnases, ECG) ainsi que les enseignant-e-s spécialisé-e-s sont formés à l’Université. Ce nouveau « Centre de formation à l’enseignement » réunira toutes les voies de formation à l’enseignement dans la même entité.

Ce regroupement complet de la formation à l’enseignement, incluant également la formation des enseignantes et enseignants spécialisés favorisera de plus grandes synergies et coopérations dans l’ensemble du domaine. La création d’un centre de compétences dans le domaine de la pédagogie et de la didactique réunissant toute la formation à l’enseignement sous un même toit à l’Université constituera un modèle original avec un profil distinct et attractif dans le paysage universitaire suisse et est prometteuse à plusieurs points de vue : il renforcera les activités de l’Université de Fribourg dans ce domaine au niveau national, il donnera plus de poids à  la formation à l’enseignement du canton et confirmera le bilinguisme en tant que force et spécificité attractive.

Le Conseil d’Etat soumettra au Grand Conseil un projet de révision de la loi sur l’Université et de la loi sur la HEP dans le courant de l’année 2022. La création du nouveau « Centre de formation à l’enseignement » au sein de l’Université devrait pouvoir être effective au plus tard pour la rentrée académique 2026/27.

Le Conseil d’Etat tient à préciser que les personnes actuellement employées à la Haute école pédagogique tout comme celles qui travaillent pour la formation à l’enseignement au secondaire au sein de l’Université conserveront leur poste dans le cadre de la création du nouveau centre de formation.

Dans l’intervalle, la HEP|PH FR poursuivra ses activités en vue, notamment, de l’aboutissement de la procédure d’accréditation en cours.

Nota Bene : Pour les futur-e-s étudiant-e-s qui souhaitent se former comme enseignante ou enseignant primaire, la création de ce nouveau centre ne change rien. En effet, les conditions d’admissions spécifiques resteront les mêmes, en particulier pour les détenteurs de maturités spécialisées option pédagogique, qui pourront toujours être admis dans le cursus « formation à l’enseignement primaire » qui sera offert sous le toit de l’Université. Par ailleurs, toutes les disciplines du plan d’études (y compris musique, ACM, etc.) continueront à faire partie du cursus de formation et les aspects pratiques et professionnalisant de la formation seront conservés (stages, etc.). Le futur Centre délivrera les mêmes titres que ceux délivrés actuellement par la HEP|PH FR, soit des Bachelor, avec reconnaissance CDIP.