Après dix-huit ans à la tête de la Bibliothèque cantonale et universitaire (BCU), Martin Good prendra sa retraite fin juillet 2020

5 Février 2020 -12h00

Après avoir conduit depuis 2002 en tant que Directeur la Bibliothèque cantonale et universitaire (BCU), Martin Good prendra sa retraite le 31 juillet 2020. Le poste sera mis au concours prochainement

photo de Martin Good
Martin Good © Tous droits réservés

Après un doctorat en droit en 1992 et un assistanat à l’Université de Fribourg, puis une formation post-grade en science de l’information à l’Université de Genève, Martin Good conduit la bibliothèque de droit de l’Université de Zurich puis de celle de l’Université de Berne. Dès son entrée en fonction en août 2002 en tant que directeur de la BCU de Fribourg, il prend plusieurs initiatives importantes pour relever les défis inhérents à ses missions patrimoniale, universitaire et de lecture publique. Avec son équipe, il développe la bibliothèque électronique, crée un site web, lance la numérisation des journaux fribourgeois et de l’ancien catalogue sur fiches. Il renforce le rôle de la BCU au sein du réseau des bibliothèques de Suisse occidentale (RERO), en y assurant l’intégration de 19 bibliothèques associées. Il élargit l’offre de périodiques électroniques et de bases de données pour répondre aux besoins grandissants de l’Université. M. Good supervise l’acquisition d’importantes donations et leurs mises en valeur par des publications et des expositions. Il installe une nouvelle médiathèque, veille au déploiement d’un riche programme culturel, avec des expositions, conférences, lectures, visites guidées, projection de films et publications notamment. Il contribue aussi à l’évolution de la formation professionnelle dans le domaine bibliothécaire par de nouvelles filières.

Durant la dernière décennie, Martin Good s’est investi avec ténacité et succès dans deux projets majeurs pour cette grande institution culturelle de l’Etat : l’agrandissement et la restructuration du bâtiment central de la BCU ainsi que le remplacement du système de gestion de bibliothèque (migration de RERO à la Swiss Library Service Platform SLSP). Malgré le changement de direction, les mesures organisationnelles sont prises pour mener à bien ces deux projets. Ainsi, le chantier du bâtiment central, géré par le Service des bâtiments, démarrera cet été après le déménagement du personnel et des livres. Quant à SLSP, les préparatifs sont avancés et le nouveau système entrera en production en fin d’année.

La Direction de l’instruction publique, de la culture et du sport et son Service de la culture remercient Martin Good pour son précieux engagement à la tête de la BCU, qu’il a conduite durant une phase d’importants changements. Elle aura l’occasion de le remercier au moment opportun. La mise au concours du poste aura lieu prochainement.