7 Juillet 2020 -14h08

Le Service du cadastre et de la géomatique (SCG) met à disposition du public de nouvelles données historiques sur le portail cartographique cantonal. Cette démarche s’inscrit dans le cadre du projet d’archivage des anciens plans de la mensuration officielle. Les documents les plus significatifs sont ainsi mis en valeur: ils constituent un témoignage précieux de l’évolution des techniques de la mensuration officielle et de la transformation du territoire fribourgeois.

Minute originale, Lessoc 1871
Minute originale, Lessoc 1871 © Tous droits réservés

Les premiers plans cadastraux du canton ont été établis dès le milieu du XIXème siècle. Ils sont inventoriés par commune et répartis en trois catégories selon l’époque de création et le type de support:

  • les « minutes originales » sont des plans construits sur le terrain et dessinés sur une feuille de papier épais (50x70 cm) à partir de 1850: elles présentent la situation cadastrale au moment de leur établissement et n’ont pas été mises à jour. Elles sont disponibles sur la quasi-totalité du territoire fribourgeois;
  • les « plans carton » sont également construits sur le terrain et dessinés sur un carton (70x100 cm) à partir de 1912, suite à l’entrée en vigueur du Code civil suisse;
  • les « plaques alu » reportent les mesures du terrain sur un papier collé sur une plaque d’aluminium (70x100 cm) à partir de 1940. Elles ne sont disponibles que pour une petite partie des communes fribourgeoises.

A partir de ces reports, des reproductions en trois exemplaires ont été établies (pour les communes, le registre foncier et le cadastre) et tenues à jour jusqu’à leur numérisation et intégration dans la Base de Données de la Mensuration Officielle (BDMO) entre 1990 et 2005.

Il est à relever que le SCG a également produit différents plans comme les plans topographiques, les plans d’ensemble ou les périmètres de nomenclature:

  • le « plan d’ensemble » est un plan topographique produit entre 1975 et 2010 qui offre une représentation du terrain avec sa végétation, ses ouvrages construits, les courbes de niveau équidistantes de 10 m et la toponymie;
  • la « nomenclature 1935 » représente les noms locaux et leurs périmètres liés aux plans topographiques de 1935.

Un riche patrimoine au fil du temps
L’ensemble de ces plans constitue un témoignage précieux de l’évolution des techniques de la mensuration officielle et de la transformation du territoire fribourgeois. Les supports originaux sont déposés auprès des Archives de l'Etat de Fribourg (AEF). Les plans ayant la plus grande valeur historique ont été numérisés et sont maintenant consultables (et pour certain téléchargeables) sur le portail cartographique cantonal dans le thème Cartes historiques. D’autres documents sont en cours de traitement et viendront enrichir le portail.

À ce jour, les cartes et plans disponibles sont:

  • les minutes originales des plans cadastraux,
  • les plans cadastraux sur plaque aluminium,
  • les plans d’ensemble,
  • la nomenclature 1935 du plan topographique.