Modification du plan d'affectation cantonal des réserves naturelles sur la rive sud du lac de Neuchâtel : la procédure avance

28 Juillet 2021 -12h08

La procédure de modification du plan d'affectation cantonal des réserves naturelles sur la rive sud du lac de Neuchâtel (PAC rive sud) progresse. 106 séances de conciliation ont eu lieu. Les trois communes qui avaient déposé des oppositions les ont retirées. Quatre organisations et un particulier l'ont également fait. Le traitement des oppositions et l’examen final se poursuivent et les décisions sont attendues pour la fin de l’année.

La modification du PAC rive sud – élaborée en étroite collaboration avec la Direction des institutions, de l'agriculture et des forêts (DIAF) – a été présentée lors de plusieurs séances d'information et mis à l’enquête publique l'été dernier. La modification clarifie et simplifie les règles de protection et d'utilisation de la réserve.

L'importance de la zone est reconnue au niveau cantonal, national et international. Sur 3'000 hectares de réserve naturelle, la zone abrite un quart de la flore et de la faune suisses. Le PAC rive sud vise à préserver ce trésor pour les générations futures, à le valoriser tout en le rendant accessible à la population. Ses dispositions encouragent un tourisme qui est principalement orienté vers le développement durable de la région.

Le PAC rive sud a principalement été modifié pour y inclure des dispositions sur le démantèlement des maisons de vacances situées dans les réserves naturelles. En effet, le préavis de la Commission fédérale pour la protection de la nature et du paysage (CFNP), confirmé par l’Office fédéral de l’environnement (OFEV), a conclu que la présence de ces constructions et installations portait une atteinte grave aux objets protégés par les réserves et que leur maintien n’était pas compatible avec la loi fédérale sur la protection de la nature et du paysage (LPN).

Après la tenue des séances de conciliation nécessaires, les trois communes qui avaient déposé des oppositions les ont retirées. Quatre organisations et un particulier ont également retiré leur opposition. Le traitement des opposition et l'examen final se poursuivent et les décisions sont attendues d’ici la fin de l’année.

plan d’aménagement © Etat de Fribourg - Staat Freiburg
contenus associés
Liste des actualités