sanima_homepic_f2

Actualités

Stratégie Antibiorésistance : la mise en œuvre se poursuit

La résistance aux antibiotiques gagne du terrain, tant chez l'homme que chez l'animal. Pour enrayer ce phénomène, le Conseil fédéral a adopté en novembre 2015 la stratégie nationale Antibiorésistance (StAR). Depuis lors, différentes mesures ont été mises en œuvre dans le domaine vétérinaire.

Plus...

Dorénavant des échantillons prélevés de manière ciblée lors de l'abattage

Les données montrent que le cheptel suisse est indemne de nombreuses maladies. Des échantillons de sang et de lait provenant d'animaux sains sont examinés chaque année dans le cadre de la surveillance des épizooties. Une nouveauté a été introduite pour la surveillance des épizooties des bovins : le prélèvement d'échantillons lors de l'abattage d'animaux sélectionnés à l'avance. Cette méthode permet de réduire nettement le travail de prélèvement des échantillons pour les éleveurs et les autorités vétérinaires.

Plus...

Maladie de la langue bleue

Le 11 septembre 2015, la France a annoncé un premier cas de maladie de la langue bleue dans le département de l'Allier, à environ 250 km de la frontière suisse. Depuis lors, la France a annoncé à l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) plus de 170 exploitations infectées. La zone de restriction (ou zone réglementée) de 150 km de rayon s'est par conséquent également étendue en direction de la Suisse. Depuis le 9 octobre 2015, elle jouxte la frontière suisse sur les territoires genevois, vaudois et neuchâtelois et s'est étendue aux territoires jurassien et valaisan. La question de savoir quand et si cette zone va s'étendre au territoire suisse dépend de l'évolution de la situation en France. Des facteurs importants à cet égard sont les conditions météorologiques/la température et l'activité des moucherons, ainsi que les mesures de surveillance en cours.

Plus...