Retour
Violences infraguerrières
Violences infraguerrières © Tous droits réservés - www.pixabay.com

Violences infraguerrières

Violences infraguerrières
Violences infraguerrières © Tous droits réservés - www.pixabay.com

Dangers de société: Violences infraguerrières

Présentation

Par violences infraguerrières, on entend une forme de conflit de faible intensité, opposant un Etat à des acteurs essentiellement non-étatique.

Ces violences peuvent prendre différentes forme tel que le terrorisme, les prises d’otages ou encore le chantage.

Dangers

Les dangers liées aux violences infraguerrières varient selon les types d’attaques (bombe conventionnelle, bombe chimique, bombe sale, sabotage, prise d’otages…). Malheureusement, pour ce type d'actions, l'imagination humaine est sans limites. Cependant il faut relever qu’en plus des dommages réels infligés, l’impact psychologique sur la population est très important.

Les dommages réels à craindre sont des morts, des blessés et des dégâts matériels.

Quant dommages psychologiques, il s’agit de peur, de psychose, d perte de confiance dans les autorités et d’un ralentissement de l’activité économique.

Définitions

Attaque biologique
Utilisation de virus, de bactéries, de champignons, de toxines ou de micro-organismes dans le but de provoquer intentionnellement.

Attaque chimique
Utilisation d’agent chimique dans le but de provoquer intentionnellement une maladie ou le décès d'êtres humains, d'animaux.

Bombe sale
Bombe conventionnelle, entourée de matériaux radioactifs destinés à être répandus en poussière lors de l’explosion.

Infraguerrier
En dessous du seuil traditionnel de la guerre, ou forme de conflit de faible intensité.

Terrorisme non-conventionnel
Renvoie à la notion de "guerre non conventionnelle", soit l’utilisation en temps de guerre de moyens non autorisés par les Conventions de Genève.

Exemples historiques

2011, USA
Le 11 septembre, des pirates de l’air prennent le contrôle de 4 avions de lignes avant de les précipiter contre des bâtiments. Deux avions percutent le World Trade center, un avion le pentagone et le quatrième s’écrase dans la compagne après que les occupants en ont repris le contrôle.
Ces attentats causèrent la mort de 2’973 personnes et modifia profondément le paysage géopolitique mondial.

1979, Suisse
Des membres de la Fraction armée rouge allemande (RAF) séjournèrent aussi parfois en Suisse où ils étaient soutenus par le groupe dit de la Bändlistrasse. En 1979, un commando de la RAF attaqua une filiale de la Banque populaire suisse à Zurich. En s'enfuyant, les terroristes firent feu, tuant une passante et blessant trois autres personnes.

1970, Suisse
Le Front populaire de libération de la Palestine réagit à l’arrestation d’activistes en plaçant une bombe à retardement dans un appareil de Swissair partant de Zurich. L’appareil s’écrase en forêt dans les environs de Würenlingen (AG), les 47 passager et membres de l’équipage périssent dans le crash.
La même année, des terroristes palestiniens détournèrent trois avions, dont un DC-8 de Swissair, vers Zerka en Jordanie. Les 155 passagers et membres d'équipage furent libérés au bout de six jours alors que les appareils furent dynamités.
L'organisation anarchiste allemande AKO dérobait des armes et des munitions dans les dépôts de l'armée suisse et les fournissait à des organisations terroristes, principalement au groupe qui gravitait autour du terroriste Carlos. Les principaux activistes de l'AKO furent arrêtés et jugés en 1977.

En 1969, Suisse
Un attentat contre un avion israélien à Kloten coûta la vie au pilote, les auteurs palestiniens furent arrêtés et jugés.

Entre 1962 et 1964, Suisse
Le Front de libération jurassien (FLJ) perpètre plusieurs attentats contre des institutions bernoises et fédérales afin d’obtenir l’indépendance du Jura.

Actualités liées