Fermeture d'un bar et d'un salon de massage à Flamatt après une saisie de drogue

16 Décembre 2016 -13h15

Le Préfet de la Singine a prononcé hier la fermeture d'un établissement public à Flamatt, après le séquestre par la police d'une trentaine de grammes de cocaïne. Un homme a été placé en détention. L'enquête se poursuit.
 

Vendredi 9 décembre 2016, vers 22 h 30, une opération de police a eu lieu dans un bar et un salon de massage à Flamatt. Les investigations menées indiquaient que de la drogue y était vendue et consommée. Les policiers ont procédé à une perquisition, qui a permis de séquestrer 32 grammes de cocaïne, conditionnés en boulettes et minigrips, ainsi qu'environ 11'000 francs.

L'auteur présumé de la vente de stupéfiants est un ressortissant serbe, âgé de 36 ans. Lors de son audition, il a nié les faits. Il a été placé en détention par le Procureur Markus Julmy.

Deux ressortissantes roumaines, âgées de 25 ans, ont également reconnu des infractions à la loi fédérale sur les stupéfiants. L'une d'entre elles et une autre ressortissante roumaine de 21 ans ont été dénoncées pour infractions à la loi fédérale sur les étrangers car elles n'avaient pas les autorisations requises pour travailler en qualité de prostituées.

Le Préfet de la Singine Nicolas Bürgisser a prononcé la fermeture de l'établissement hier.

L'enquête se poursuit.
 

Actualités liées