Il est désormais indéniable que les émissions de gaz à effet de serre (GES) induites par les activités humaines sont fortement responsables des changements climatiques. Cherchant à prévenir les dommages irrémédiables causés par la hausse des températures sur le territoire fribourgeois et la qualité de vie de ses citoyen-e-s, le Conseil d’Etat s’est fixé des objectifs conséquents lors de sa journée de travail entièrement dédiée à la thématique du climat en novembre 2019. Il s’agit en effet de réduire les émissions de GES de 50 % d’ici à 2030 et atteindre la neutralité carbone d’ici 2050.

Un Plan Climat cantonal pour répondre à l’urgence climatique

Les effets du réchauffement climatique n’épargnent pas le canton de Fribourg qui a décidé d’agir activement pour répondre à l’urgence climatique. Le Plan Climat cantonal propose une stratégie climatique composée de 115 mesures à mettre en œuvre entre 2021 et 2026 pour un montant évalué à 22,8 millions de francs en plus des initiatives déjà mises en œuvre, par exemple dans la politique énergétique, de la mobilité ou des bâtiments.

Le canton de Fribourg a défini deux objectifs sur lesquels baser sa politique climatique :

  • Assurer les capacités d’adaptation du territoire aux changements climatiques.
  • Sortir de la dépendance aux énergies fossiles et réduire les émissions de gaz à effet de serre de 50 % d’ici à 2030 et à zéro émission nette à l’horizon 2050.
Réduction des émissions de gaz à effet de serre
Agrandir Réduction des émissions de gaz à effet de serre © Etat de Fribourg - Staat Freiburg
Réduction des émissions de gaz à effet de serre

Un bilan carbone cantonal et un monitoring des résultats

Un bilan carbone cantonal sera effectué tous les 5 ans dès 2025, afin d’apprécier le degré d’alignement des émissions de gaz à effet de serre sur la trajectoire de réduction des émissions souhaitée. L’état d’avancement et l’efficacité des mesures du Plan Climat cantonal seront périodiquement évalués afin d’apporter des modifications et des renforcements si nécessaires.

Le premier bilan carbone, effectué en 2019 pour l’année 2017, fait état d’un total d’émissions de 4 millions de tonnes d’équivalent-CO2, réparties en 4 catégories :

  • consommation et économie (52 %) ;
  • agriculture et alimentation (20 %) ;
  • énergie et bâtiments (14 %) ;
  • mobilité (14 %).
Bilan carbone du canton de Fribourg pour l'année 2017
Agrandir Bilan carbone du canton de Fribourg pour l'année 2017 © Etat de Fribourg - Staat Freiburg
Bilan carbone du canton de Fribourg pour l'année 2017

8 axes stratégiques et 115 mesures

Le PCC se décline en deux volets (adaptation et atténuation), 8 axes stratégiques et 115 mesures.

Climat - adaptation et atténuation
Agrandir Climat - adaptation et atténuation © Etat de Fribourg - Staat Freiburg
Climat - adaptation et atténuation

Adaptation

Le volet adaptation a pour objectif principal d’assurer les capacités d’adaptation du territoire cantonal et des systèmes naturels face aux changements climatiques actuels et futurs. Il est composé de trois axes.

  • L’objectif principal de l’axe Eau est de gérer la ressource en eau de manière à la rendre disponible pour les différents usages et besoins dans le canton. La mise en œuvre des mesures Eau du Plan Climat cantonal permet d’accroître la connaissance des effets des changements climatiques sur les ressources en eau à l’échelle régionale et d’intégrer les changements climatiques en tant que paramètre de suivi. Ces mesures permettent également de prendre en compte les enjeux climatiques dans la gestion des ressources en eau pour les différents besoins et usages, notamment dans le domaine de l’énergie hydroélectrique, de l’agriculture ou en ce qui concerne l’usage quotidien. Les mesures Eau intègrent par ailleurs les enjeux climatiques dans un grand nombre de mesures déjà existantes. En résumé, les objectifs spécifiques de l’axe Eau sont :

    • Développer les scénarios d’évolution de disponibilité des ressources en eau ;
    • Gérer les ressources en eau de manière réfléchie, durable et économe en trouvant un équilibre entre les usages et les ressources disponibles ;
    • Prévenir et lutter contre la dégradation de la qualité de l’eau pouvant impacter les milieux aquatiques et/ou la santé humaine.
  • L’objectif principal de l’axe Biodiversité est d’accompagner la mutation de la biodiversité et d’accroître la résilience des écosystèmes face aux changements climatiques. Les objectifs spécifiques de l’axe Biodiversité sont :

    • Renforcer les connaissances sur les impacts des changements climatiques sur la biodiversité fribourgeoise ;
    • Renforcer l’infrastructure écologique ;
    • Informer la population et les décideurs politiques sur la valeur de la biodiversité et des services écosystémiques ;
    • Accompagner l’adaptation des écosystèmes face aux enjeux climatiques.
  • L’objectif principal de l’axe Territoire et société est de réduire la vulnérabilité et de favoriser l’adaptabilité du territoire, des activités qui s’y déploient et de la population qui y vit face aux impacts des changements climatiques et aux dangers naturels. Les objectifs spécifiques de l’axe Territoire et société sont :

    • Intégrer de manière rigoureuse la problématique des fortes chaleurs et du ruissellement dans les stratégies d’aménagement du territoire, d’urbanisme et des constructions ;
    • Prendre en compte l’augmentation de la fréquence et de l’intensité des événements liés aux dangers naturels dans le cadre d’une gestion intégrée des risques naturels ;
    • Anticiper, prévenir et gérer les risques pour la santé liés aux changements climatiques ;
    • Accompagner l’adaptation des secteurs économiques les plus directement impactés par les changements climatiques (notamment l’agriculture et le tourisme).

Atténuation

Le volet atténuation rassemble les mesures de réduction et de stockage des émissions de gaz à effet de serre pour limiter le réchauffement climatique sur Terre. Il est composé de 4 axes.

  • L’objectif principal de l’axe Mobilité est de réduire l’impact carbone lié au secteur des transports en tenant compte de la situation régionale (urbaine, rurale). Les objectifs spécifiques de l’axe Mobilité sont :

    • Améliorer et promouvoir la mobilité douce et le réseau de transports publics dans le canton de Fribourg ;
    • Réduire les émissions de GES de la mobilité individuelle liée aux loisirs ;
    • Réduire les émissions de GES liées à la mobilité professionnelle ;
    • Réduire les besoins en déplacement.
  • L’objectif principal de l’axe Énergie et bâtiments est d’accroître l’efficacité énergétique et de réduire la consommation des combustibles fossiles. Les objectifs spécifiques de l’axe Énergie et bâtiments sont :

    • Améliorer l’efficacité énergétique des bâtiments ;
    • Favoriser un approvisionnement énergétique efficace et décarboné ;
    • Augmenter la production d’énergie renouvelable localement dans le canton de Fribourg.
  • L’objectif principal de l’axe Agriculture et alimentation est de réduire l’impact climatique de l’agriculture et de la consommation alimentaire tout en promouvant ce secteur économique de très grande importance. Les objectifs spécifiques de l’axe Agriculture et alimentation sont :

    • Réduire les émissions en GES dans la chaîne de production des aliments et de leur acheminement ;
    • Réduire les émissions en GES du secteur agricole ;
    • Augmenter la capacité de stockage carbone des sols.
  • L’objectif principal de l’axe Consommation et économie est de réduire les émissions indirectes du canton de Fribourg, ainsi que les émissions liées à l’industrie et à la construction. Les objectifs spécifiques de l’axe Consommation et économie sont :

    • Encourager le secteur privé à réduire son impact carbone ;
    • Sensibiliser la population sur l’impact carbone lié à la consommation de biens et de services ;
    • Promouvoir les circuits courts ;
    • Agir sur les placements financiers de l’Etat et de l’économie privée afin de promouvoir les pratiques ayant un impact positif sur le climat.

Axe transversal

Un axe transversal (9 mesures) complète ces deux volets afin de renforcer le caractère intersectoriel de cette stratégie climatique.

  • L’axe Transversal regroupe les mesures qui englobent l’ensemble des autres thématiques proposées par les différents axes. Il s’agit de mesures générales et structurantes pour l’ensemble du Plan Climat cantonal. Cet axe renferme aussi les projets transversaux par essence et pour lesquels toutes les thématiques liées au climat seront abordées. C’est le cas des mesures liées à l’éducation aux changements climatiques ou des projets pilotes dans le domaine du bâtiment qui prévoit une approche globale des différentes problématiques (santé humaine, biodiversité, dangers naturels, etc.). La majorité des mesures incluses dans cet axe couvre à la fois l’adaptation et l’atténuation.

    L’objectif principal de l’axe Transversal est de permettre le fonctionnement du Plan Climat cantonal dans son ensemble et de proposer des mesures englobant l’ensemble des thématiques liées aux changements climatiques.

Contact

Service de l'environnement, section climat

Lac de Morat © Tous droits réservés - 2015 Benjamin Ruffieux
  • Climat

Service de l'environnement (SEn)

Développement durable