Retour
Singine
Singine © Tous droits réservés - Biol Conseils

Rapports sur la qualité des eaux de la Singine, de la Taverna et du Gottéron

Singine
Singine © Tous droits réservés - Biol Conseils

25 Octobre 2018 - 10h34

Le Service de l'environnement vient de publier sur internet les données hydrobiologiques et chimiques recueillies en 2016 sur la Singine, la Taverna et le Gottéron.

Les rapports sur les campagnes réalisées en 2016 dressent le bilan de la qualité des trois bassins versants et évaluent leur évolution depuis les dernières investigations (2010 pour la Singine et la Taverna, 2007 pour le Gottéron).

 

  • La Singine et ses affluents présentent une bonne à très bonne qualité de l’eau et du milieu. Les quelques atteintes identifiées sur certains affluents (pollutions diffuses d’origine agricole et rejets d’eaux usées), sont à assainir afin de préserver cette rivière encore peu impactée par les activités humaines.
  • Sur la Taverna et ses affluents, les objectifs légaux sont majoritairement atteints. La station amont présente toutefois une relative mauvaise qualité d’eau, qui s’explique par des apports diffus d’origine agricole, probablement combinés à des apports d’eaux usées. La station aval souffre d’atteintes sérieuses, causées principalement par des rejets d’eaux usées. Elle a de plus été fortement impactée par des pollutions accidentelles au mazout et au purin durant l’année 2016.
  • La qualité chimique de l’eau est insatisfaisante sur l’ensemble des stations du Gottéron et de ses affluents, par la présence trop élevée de matières organiques et d’orthophosphates d’origine agricole et urbaine. La pollution accidentelle aux hydrocarbures survenue sur le Tasbergbach en été 2016 a impacté les deux stations situées en aval. Cependant, la biologie du cours d’eau est globalement bonne.

Des axes d’amélioration sont indiqués pour chaque station dans les rapports.

Actualités liées