L'Etat de Fribourg souhaite acheter l'immeuble Schumacher SA à Schmitten pour y installer son dépôt cantonal de stockage patrimonial interinstitutionnel

9 Mars 2016 -12h00

L'Etat de Fribourg envisage l'achat et la transformation du bâtiment propriété de Schumacher SA, à Schmitten, pour y installer son dépôt cantonal de stockage interinstitutionnel (SIC). Le montant d'achat s'élève à 20.2 millions de francs. Le Grand Conseil se prononcera à l'automne 2016 sur la demande de crédit, qui comprendra aussi les coûts de transformation. Le coût global est estimé à environ 30 millions de francs. L'achat du bâtiment permettra d'économiser des coûts de location. L'entreprise Schumacher poursuivra ses activités sur le site et collaborera avec le SIC.

Les institutions culturelles fribourgeoises ont pour mission légale de sauvegarder le patrimoine du canton. Depuis des décennies, les Archives de l'Etat, la Bibliothèque cantonale et universitaire (BCU), le Musée d'art et d'histoire, le Musée d'histoire naturelle, le Service des biens culturels ou encore le Service archéologique ont entreposé ce patrimoine dans de multiples dépôts disséminés. Aujourd'hui, les surfaces disponibles, tout comme les conditions de gestion et de conservation, s'avèrent insuffisantes et les besoins urgents. En juin 2014, en octroyant le crédit d'étude sur l'extension de la BCU, dont le projet prévoit un stockage externe, le Grand Conseil a approuvé le principe d'une étude sur un stockage commun aux institutions culturelles (Message 2014-DICS-34). La Direction de l'instruction publique, de la culture et du sport (DICS) a ensuite chargé le Service de la culture, en collaboration avec le Service des bâtiments, de trouver une solution mutualisée et professionnelle de stockage pérenne.

L'étude de faisabilité menée a indiqué un besoin progressif de 18'000 m2 de surface de stockage dans les 25 prochaines années pour les dix principaux services et institutions. Cinq variantes (location, transformation de halles sur le marché, construction neuve) ont fait l'objet d'une étude de faisabilité approfondie avec des visites in situ. L'une des variantes concernait le bâtiment de Schumacher SA, entreprise fribourgeoise leader en Suisse sur le marché de la reliure industrielle et artisanale ainsi que de la logistique du livre et qui pouvait mettre à disposition des surfaces dans son secteur logistique. Situé à Schmitten, dans le district de la Singine, ce bâtiment offre une solution idéale et répond aux besoins. Cette variante s'avère aussi la moins chère et offre des infrastructures favorables, avec des zones d'entreposage et de logistique idéales pour accueillir le SIC et elle permettra une gestion mutualisée et professionnelle de la sauvegarde du patrimoine cantonal, formé de livres, d'archives ainsi que de nombreux types d'objets. L'achat permettra d'économiser des frais de location importants dans les locaux actuels, ce qui correspond à la politique d'acquisition immobilière menée par l'Etat, préférable à une location à long terme. Il permettra aussi de valoriser des locaux urbains affectés jusqu'ici au stockage. 

Situé sur une parcelle de 21'000 m2, le bâtiment Schumacher dispose d'une surface totale utile de 18'000 m2. Les coûts globaux pour l'acquisition et les transformations sont estimés à environ 30 millions de francs. Une convention détaillée est en cours d'élaboration et un Message pour l'octroi d'un crédit d'engagement sera présenté à l'automne 2016 au Grand Conseil. Le financement du SIC fera l'objet d'une demande de subventions fédérales pour le stockage des livres universitaires (partie BCU du SIC).

L'entreprise Schumacher SA, qui emploie 110 collaboratrices et collaborateurs, poursuivra ses activités sur place et louera à long terme des surfaces à l'Etat. La cohabitation avec le SIC dégage un potentiel intéressant de collaboration en matière de logistique du livre, de reliure et de services techniques.

Actualités liées